| Aktuell / kontakt.sev

GAV SBB / SBB Cargo

GAV SBB: Verhandlungen im Endspurt

Die GAV-Verhandlungen SBB / SBB Cargo erreichen langsam die Zielgerade. Die wichtigste Frage dabei ist: Kann ein akzeptables Paket verabschiedet werden?

«Es bleiben noch drei Verhandlungsrunden: am 31. August sowie am 6. und 7. September. Das wirkt vielleicht sehr optimistisch. Da die Parteien gewillt sind, eine Lösung zu finden, scheint mir der Zeitplan aber machbar», betont Manuel Avallone, Leiter der Verhandlungsgemeinschaft der Gewerkschaften.

Auch wenn nun bei der Arbeitszeit eine Einigung erzielt werden konnte (siehe oben), wird diese erst mit der Verabschiedung eines neuen GAV gültig. Und aktuell sind noch einige Fragen in zentralen Bereichen offen: Lohn, Digitalisierung, Kündigungsschutz, Regionalzulagen, Treueprämien, Schutz bei Krankheit und Beteiligung an Krankheitskosten.

«Der Rahmen, der von der GAV-Konferenz definiert wurde, bleibt die Basis, auf die wir uns bei den Verhandlungen stützen», führt Manuel Avallone weiter aus. «Und das Ziel ist es, einen gleichwertigen, wenn nicht sogar besseren GAV zu erlangen.»

Schliesslich ist es die GAV-Konferenz vom 17. September, die aus SEV-Sicht über den Vertrag urteilt, bevor sich am 26. September der SBB-Verwaltungsrat SBB damit befasst.

Vivian Bologna/chf

Kommentare

  • Darioly René

    Darioly René 04/09/2018 09:54:15

    Bravo, ne céder plus rien, ces dernières années la situation des employés ne fait que de ce détériorer alors que nos dirigeants donnent l'impression de s'octroyer des avantages comme bon leur semble. Le monde du travail évolue mais dans le mauvais sens on retourne dans les années précédant la 1ère guerre ou les ouvrier travailler 7 jours sur 7 sans congés payés.

  • Bertolami Marisa

    Bertolami Marisa 06/09/2018 08:57:18

    Bonjour, j'ai bien pris note de toutes les négociations que vous faite. Je me permets quand même de constater que dans ces négociations vous ne parler jamais des personnes qui sont au Centre du marché du travail depuis longtemps et qui on eu une baisse de salaire de 20% avec un placement à 100% mais reçoive seulement le 80% de leur salaire officielle.
    Quand est' il pour le CMT concernant les négociations vue que vous ne les mentionnées jamais ?
    Pour en finir, les personnes qui sont au CMT depuis longtemps ne retrouve pas de poste à l'interne des CFF car les postulations reste ploqué au HR.

    Réponse de la rédaction:
    Dans les négociations CCT qui viennent de se conclure, le CMT a été discuté et les conditions d’entrée restent les mêmes. Le SEV a pu maintenir les avantages du CMT malgré les volontés de démantèlement de la direction qui voulait en durcir l’accès. Le seul changement réside dans la baisse plus forte du salaire pour les très hauts revenus.
    Après, bien sûr tout n’est pas parfait mais le CMT offre néanmoins de la sécurité. Un licenciement aurait au contraire des conséquences négatives sur le revenu et dans un laps de temps bien plus cours. En cas de questions, le SEV répond bien sûr de manière encore plus approfondie et individuelle.
    En bref, pour les collaborateurs qui sont au CMT, la nouvelle CCT apporte le changement suivant: pour ceux qui ont un salaire plus élévé que 120'000 francs, la réduction du salaire se fait à l'avenir plus vite que jusqu'à maintenant. Mais la réduction reste finalement la même, elle n'augmente pas.

Kommentar schreiben