| Actualité / journal SEV

Le recrutement au SEV: une tâche de longue haleine

On a besoin de chacun-e

« Progressons ensemble » … c’est le mot d’ordre de l’action de recrutement des membres SEV qui dure jusqu’en 2018. Le concept mise sur un engagement durable des membres.

La nouvelle campagne de recrutement, sur une ligne graphique du même style que l’année dernière.

L’action annuelle est remplacée par une campagne de plusieurs années. C’est la principale nouveauté dans le recrutement des membres du SEV. Rien ne change par contre quant au principe de base qui dit toujours que les « membres recrutent les membres ». Car c’est parmi la base, sur la place de travail, que le recrutement rencontre le plus de succès. Les précédentes campagnes prévoyaient des primes spéciales pour les recruteuses et recruteurs qui avaient recruté avec succès durant l’année . Mais maintenant, les membres peuvent gagner une prime spéciale de recrutement aussi s’ils ne recrutent qu’un membre de temps en temps. Par exemple, si le taux d’organisation sur leur lieu de travail est très élevé.

La nouvelle campagne dure du début 2016 à la fin 2018. Celui ou celle qui recrute seulement deux nouveaux membres durant ces trois ans a déjà mérité une prime. La très populaire gourde Sigg et la lampe de poche superpuissante font par exemple partie du lot de primes à choisir. Autre nouveauté : on peut maintenant faire un choix parmi plusieurs articles à chaque niveau de prime et l’offre va encore être étoffée durant les mois à venir. Les primes diffèrent selon qu’on a recruté 2, 4, 8 ou 12 membres. Et n’oublions pas le tirage au sort effectué chaque année parmi tous les participants pour gagner un séjour d’un week-end à l’hôtel.

Le nouveau prospectus concernant cette campagne se trouve encarté dans ce numéro de contact.sev. Il est possible de commander en tout temps d’autres exemplaires.

Peter Moor/mv

Fête en l’honneur des recruteurs-euses 2015

Vive la convivialité !

Un apéro a réuni fin janvier les meilleurs recruteurs 2015.

« Dans un syndicat, il y a les dossiers, le travail pour de bonnes conditions de travail mais aussi la convivialité, l’amitié » a déclaré Giorgio Tuti. Toutes les personnes ayant recruté un ou plusieurs membres étaient invitées à cette rencontre. Les trois meilleurs recruteurs : Ely Wüthrich ( Services ferroviaires ) et Urs Hunziker ( Matterhorn-Gotthard-Bahn ), suivi de Nicola Sacco ( Railclean Tessin ).

pmo/Hes

Photo de groupe avec le président SEV. Les trois meilleurs recruteurs 2015 sont: Nicola Sacco (rangée de derrière, avec les lunettes de soleil), Urs Hunziker (à gauche derrière Giorgio Tuti), Ely Wüthrich (à droite de Tuti).

Ecrire un commentaire