Politique sociale

Les syndicats se battent depuis plus de cent ans pour une prévoyance vieillesse sûre et une vie digne pour les travailleuses et travailleurs retraités. La Constitution fédérale également le stipule: en Suisse, une fois à la retraite on doit pouvoir conserver un niveau de vie décent. Toutefois cela devient de plus en plus difficile avec seulement la prévoyance obligatoire, soit le premier et le deuxième piliers. Le problème principal est l'augmentation constante des primes des caisses maladies et des coûts de la santé. Les rentes AVS quant à elles n'augmentent pas dans une même proportion.