| Actualité / journal SEV

Avantages

Qui t’offre de meilleures prestations?

Le comité VPT-TL et un secrétaire syndical sur le terrain

Les actions de terrain ont repris de plus belle avec le déconfinement progressif. Voici donc quelques photos des actions menées ces dernières semaines partout en Suisse. C’est aussi le moment de se pencher sur les meilleures prestations que le SEV offre à ses membres. Même si elles sont largement connues, il n’est pas inutile de les rappeler.

Dans notre précédent journal, nous avions les témoignages de nouveaux membres qui évoquaient les principales motivations de leur adhésion. La majorité estime que le SEV lui offrira la protection nécessaire. « Ce n’est guère surprenant, souligne Giorgio Tuti, président du SEV. Nous avons plus de 70 conventions collectives de travail. Elles sont solides. Elles réglementent notamment, les horaires de travail, les vacances, les salaires mais aussi les procédures en cas de problème disciplinaires. Ce sont les thèmes qui sont les plus importants pour nos membres.»

Pablo Guarino, secrétaire syndical SEV en charge du dossier TL en discussion avec un chauffeur à Lausanne.

Le taux de syndicalisation, la force du SEV

Si les CCT négociées par le SEV sont de très bonne qualité, ce n’est pas un hasard. Giorgio Tuti rappelle volontiers que cela ne tombe pas du ciel. «Nous avons près de 40000 membres. Ce chiffre à lui tout seul ne signifie rien. Le taux de syndicalisation moyen est bien plus significatif. Dans le monde des transports, près d’un travailleur sur deux est membre du SEV. Dans certaines entreprises, on frôle même le 100%. C’est une évidence, plus le taux de syndicalisation est élevé dans une entreprise, plus nous sommes forts dans les négociations.»

L’assistante judiciaire professionnelle

Les prestations collectives font partie de l’ADN des syndicats en opposition revendiquée face à l’individualisme rampant. Il n’empêche que chaque individu pense à sa propre protection, notamment si les problèmes qu’il rencontre sur la place de travail sont individuels. Les membres du SEV bénéficient de l’assistance judiciaire professionnelle. Celle-ci est de très grande qualité et ses résultats le prouvent, comme le relève la vice-président du SEV Barbara Spalinger, à la tête du service juridique. «Les membres nous contactent lorsqu’ils ont un problème sur la place de travail: cela peut être avec le supérieur hiérarchique, avec des collègues d’équipe, en cas de problèmes de santé, si des mesures sont prises en rapport avec tes relations de travail, ou si une menace de licenciement est prononcée, si l’assurance invalidité, la Suva, les prestations complémentaires ou la caisse maladie sont concernées, en cas d’accident sur la place de travail ou le chemin du travail. Ce point est très important, notamment pour le personnel roulant. Si, suite à un accident professionnel, un membre court le risque d’être poursuivi pénalement, un «avocat de la première heure» peut être appelé. Cette disposition s’applique également aux accidents sur le chemin du travail avec des dommages corporels ou matériels importants.»

En complément, la protection juridique privée SEV-Multi est à peine à 78 fr./ année (voir ci-dessous).

La formation, prestation fondamentale

Celui qui néglige la formation a moins de chances sur le marché du travail. Le SEV l’a bien compris, c’est pourquoi il encourage la formation continue de ses membres tant au plan professionnel que syndical.

Ainsi, les cours proposés par «Movendo», l’institut de formation des syndicats, sont ouverts aux membres du SEV. L’offre de formation continue de «Movendo» est vaste, puisqu’elle couvre les aspects de la politique, du travail, de l’économie, de la société, de la communication et de la conduite des individus. Chaque membre a droit à un cours par année.

Le SEV propose en complément un programme de formation spécifique. Chaque membre a droit à plusieurs cours du SEV par année. «A titre d’exemple, nous avons accueilli début juin au secrétariat central des militant-e-s SEV. Ils ont suivi un module de découverte du fonctionnement de notre syndicat. Si l’on veut des militant-e-s engagé-e-s il est fondamental de leur faire connaître nos structures. Et pour nous, ce sont des rencontres très intéressantes car nous voyons alors des membres que l’on ne croise pas tous les jours. Cette proximité est aussi la marque de fabrique du SEV. Elle permet à chacun de se sentir membre de la grande famille du SEV», remarque Giorgio Tuti.

Roland Carrel (TransN) discute temps de travail avec Jean-Pierre Etique, spécialiste LDT.

Le temps de travail, souci majeur

Dans l’offre de formation, le SEV propose notamment des modules portant sur le temps de travail. «Nos membres sont soumis pour la grande majorité à la Loi sur la durée du travail et son ordonnance, rappelle Christian Fankhauser, vice-président du SEV. C’est l’un des sujets principaux lorsque nous allons à la rencontre des membres sur le terrain. Ils nous demandent si leurs tours de services respectent les dispositions légales, s’ils et elles bénéficient des temps de repos et des congés auxquels ils et elles ont droit. Le SEV possède une grande expertise dans ce domaine, mais il offre aussi des cours à ses membres afin qu’ils puissent faire valoir leurs droits sur les questions de temps de travail.»

Carmelo Scuderi, président de la section VPT-TL était dès 5h30 au dépôt de Perrelet des TL à Lausanne.

Les FVP, lutte plus qu’actuelle

2020 rime aussi avec défense des FVP. En début d’année, le SEV a lancé une pétition pour que l’UTP et l’OFT ne touchent pas aux FVP qui sont si chères aux employé-e-s des transports publics et aux retraité-e-s. «A l’heure actuelle, nous avons récolté plus de 26000 signatures, précise Christian Fankhauser. Le dossier a pris du retard en raison de la crise sanitaire, mais ces prochains mois nous irons négocier, forts du soutien de nos membres.»

L’engagement du SEV est donc multifacettes et il est aussi politique. «Nous nous battons en ce moment pour que les entreprises de transports puissent obtenir un soutien financier pour les pertes de recettes liées à la crise sanitaire. Les emplois et les conditions d’engagement sont au centre de nos inquiétudes », poursuit Giorgio Tuti.

Pour toutes ces raisons, rejoins le SEV.

Vivian Bologna

Enable JavaScript to view protected content.

Les principales prestations individuelles en un coup d’oeil

Assistance judiciaire professionnelle : En étant membre du SEV, tu as droit à l’assistance judiciaire professionnelle et à des conseils juridiques, conformément au Règlement concernant l’assistance judiciaire professionnelle du SEV. Elle est donc comprise dans ta cotisation.

En complément, tu peux contracter la SEV-Multi pour 78 fr./an, une excellente protection juridique privée auprès de la Coop Protection juridique. Elle couvre non seulement le membre SEV, mais aussi son conjoint ou partenaire vivant en ménage commun avec lui/elle, ainsi que ses enfants célibataires sans activité lucrative vivant sous le même toit. Plus de 75% des membres l’ont contractée.

Vania Ortelli Travaini tout sourire au Tessin.

Le SEV a aussi d’autres partenaires, dont la Banque Cler. En tant que membre SEV, tu bénéficies de conditions préférentielles sur une sélection de produits et prestations: tu as droit à un rabais sur les hypothèques pouvant aller jusqu’à 0,3%, à la tenue gratuite de ton compte privé, à un rabais de 50% sur les cartes de crédits et à un rabais de 25% sur ta planification financière. L’Helvetia Assurances est une assurance toutes branches qui possède une expérience de plus de 150 ans. Elle figure parmi les compagnies d’assurance leaders en Suisse. L’Helvetia propose des assurances pour ta voiture, pour ta maison ainsi que des planification de prévoyance.

Du côté des assurances maladie, le SEV a des partenariats avec la CPT pour des assurances maladie collectives (admission jusqu’à l’âge de 70 ans) et ÖKK. Ces contrats collectifs concernent néanmoins seulement certaines assurances complémentaires.

Un mécanicien de loc et un ouvrier à Infra des TMR (Transports de Martigny et Régions) à Vernayaz (VS) partagent volontiers les croissants offerts par la présidente de la section VPT-TMR, Béatrice Rieder.

Vacances et Reka: Au SEV, tu peux acheter des chèques Reka pour une valeur de 600 fr. par année sur lesquels tu bénéficies d’un rabais de 10%. En outre, le SEV offre à ses membres des vacances et des possibilités de détente peu onéreuses en Suisse et à l’étranger, que ce soit dans ses propres logements ou dans d’autres établissements de vacances.

Formation: Les membres du SEV bénéficient d’une large palette de cours de formation et de perfectionnement.

Tous tes avantages sur: sev-online.ch/avantages

Ecrire un commentaire