| Actualité / journal SEV

BLS : affronts au personnel

(BLS)

Début septembre, le Contrôle fédéral des finances a publié un rapport sur les subventions excessives (30 millions de francs) reçues par le BLS, une des plus grandes entreprises de transports publics en Suisse. Bernard Guillelmon, son PDG, a démissionné. La Commission de gestion du Grand Conseil bernois envisage de nouvelles mesures et l’OFT envisage de porter plainte au pénal pour 40 autres millions perçus et non déclarés. BLS va puiser dans ses réserves pour payer ces 70 millions. Mais au moment de lancer son plan d’économie «Best Way»... les caisses étaient soit-disant vides ! Le SEV veillera à ce que le personnel n’ait pas à payer pour ces pertes financières.

BLS ne voit aucune marge de manœuvre pour accorder à ses employés un remerciement financier pour leur engagement pendant la période du covid. Pourtant, son PDG va bénéficier encore un an de plus d’un demi-million de salaire après son départ ! Le SEV exige qu’il y renonce.

Ecrire un commentaire