| Actualité / journal SEV

CCT BLS

BLS: salaires plus attrayants pour les jeunes monteurs de voies

Depuis le changement d’horaire 2018/2019, les collaboratrices et collaborateurs du BLS sont soumis à une nouvelle CCT. Les partenaires sociaux ont pu se mettre d’accord à la fin mai 2018, après quatre rondes de négociations. Une des mesures convenues va être appliquée au début avril.

Progression salariale plus rapide: les monteurs de voies du BLS obtiennent de meilleurs salaires.

Les négociations de la convention collective de travail (CCT) ont eu lieu à la suite de la révision de la Loi sur la durée du travail (LDT) et de son ordonnance (OLDT). «Durant les négociations, il était important pour le SEV que le personnel concerné par les modifications reçoive au moins la moitié de ce que le BLS gagnera en productivité grâce aux adaptations découlant de cette révision. Une de ces mesures est la progression salariale pour le personnel de la construction des voies ferrées.

Recrutement difficile

Durant les année passées il a été de plus en plus difficile pour le BLS de recruter des collaboratrices et collaborateurs jeunes et formés pour la construction des voies ferrées. Une comparaison salariale a démontré que le personnel de construction des voies au BLS recevait des salaires attrayants s’il s’agissait de gens de plus de 40 ans. Car à 40 ans ils avaient atteint le maximum de la plage salariale prévue pour cette fonction par le système BLS. Mais d’autre part, on a constaté que les jeunes collaboratrices et collaborateurs du BLS recevaient des salaires initiaux plus bas que dans le privé.

Dans le cadre des négociations CCT 2018, le SEV s’est engagé pour que le jeune personnel de construction des voies ferrées puisse bénéficier d’une progression salariale plus rapide. Ceci devant finalement aussi permettre d’augmenter l’attrait du BLS dans ce domaine.

Application concrète

Les salaires du personnel de la construction des voies ferrées sont corrigés dans le système salarial. Cela permet au personnel concerné (aussi les chefs d’équipe et les contremaître) d’obtenir plus vite – déjà entre 25 et 28 ans – le salaire qu’ils auraient sinon seulement à 40 ans. Et s’ils arrivent ainsi au sommet de la plage salariale ils profitent quand même des mesures salariales générales.

L’augmentation de salaire et les mesures salariales du personnel de construction des voies ferrées a été réalisée en deux étapes, au 1er octobre 2018 et au 1er avril 2019.

Chantal Fischer Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire