| Communiqués de presse

Trafic grandes lignes CFF

Le personnel des trains remet une résolution pour le retour de l’accompagnement à deux agents

Remise de la résolution, de gauche à droite: Reto Liechti, chef Assistance clientèle et cleaning (KBC), Linus Looser, chef de la Production ferroviaire; Andreas Menet, président central SEV-ZPV et chef assistance clientèle; Reto Brüllhardt, président de la section ZPV Zurich-Schaffhausen et chef assistance clientèle; Irène Bula, cheffe assistance clientèle; Yasmin Furrer, assistante clientèle; Jürg Hurni, secrétaire syndical.

Les CFF doivent réintroduire le double accompagnement des trains qu’ils ont supprimé en trafic grandes lignes à fin 2018. C’est ce que demande le personnel des trains organisé au Syndicat du personnel des transports SEV dans une résolution remise hier à Linus Looser, chef de la Production ferroviaire, et Reto Liechti, chef Assistance clientèle et cleaning (KBC).

« La suppression du deuxième agent d’accompagnement sur les trains grandes lignes était une erreur » déclare le président central ZPV Andreas Menet. « Car en dix ans d’existence, cet accompagnement à deux a fait ses preuves. C’était une contribution importante à la sécurité des passagers et du personnel. Et elle nous permettait, à nous assistants et assistantes clientèle, d’effectuer notre travail avec une certaine sérénité et d’offrir aux voyageurs le meilleur service possible à notre clientèle, nous le ‘visage des CFF’. Il n’y a bientôt plus que nous pour jouer ce rôle car, avec l’automatisation et la numérisation, les clients rencontrent de moins en moins de personnel. Mais un vrai service à la clientèle est impossible si nous devons nous occuper seuls de centaines de clients dans un très long train, conduisant parfois deux rames. Ne parlons pas des cas de perturbations ou d’une éventuelle évacuation en cas d’incendie dans un tunnel … »

La résolution évoque aussi le cas spécial du Gothard avec le plus long tunnel ferroviaire du monde et où les trains sont souvent bondés.

Pour toutes ces raisons, le Syndicat SEV et la sous-fédération du personnel des trains ZPV demandent aux CFF de réintroduire sans délai le double accompagnement de tous les trains grandes lignes.

Renseignements complémentaires :

Jürg Hurni, secrétaire syndical SEV, portable 079 479 16 57

Andreas Menet, président central SEV-ZPV, portable 079 479 08 04

Ecrire un commentaire