| Actualité / journal SEV

CFF Infra

CFF Infra : urgence à la planification

Commençons par le popositif: en 2018, la direction de CFF Infra a prévu 10,5 postes pour la panification des intervalles aux horaires et au design du réseau. Par contre FN se réorganise une nouvelle fois et supprime encore six postes. On peut se demander si les responsables de projet ont vraiment fait preuve de jugeote dans leurs idées et réflexions …

La charge de travail excessive ne fait que des perdants.

Le personnel qui arrivera en renfort contribuera à ériger la toute nouvelle organisation avec entre autres de nouveaux outils. La situation à la planification des intervalles était devenue tout simplement insupportable cette année. Bien que le personnel ait effectué dans certaines régions des centaines d’heures supplémentaires, la prestation en a souffert. La planification a été faite souvent à court terme. Le service se trouvait en situation d’urgence. En effet, celui qui est noyé sous le travail et doit encore planifier des chantiers pour la semaine à venir peut assez difficilement penser à organiser l’avenir.

Le SEV connaît cette situation depuis presque une année. A ce moment, on supprimait encore des postes bien que le travail s’accumulait. Nous sommes intervenus avec toujours plus de vigueur et avons formulé des demandes de plus en plus concrètes. En août 2017, nous avons obtenu une discussion avec les responsables. Ils n’ont pu qu’acquiescer face aux reproches du SEV.

Si quelque chose a enfin été entrepris, ont peut remercier les partenaires commerciaux de la planification des intervalles. Qu’il s’agisse d’entreprises ferroviaires, réalisatrices de projets ou organisations exécutives, elles ont aussi subi les répercussions des sous-effectifs car dans leur propre planification, les délais sont devenus aussi trop courts, et elles sont intervenues avec force.

SEV

Le désastre était programmé

On imagine combien la situation à Infrastructure FN planification des intervalles était devenue insupportable! Lorsque la direction de l’Infrastructure accorde 10,5 postes à court terme à un secteur qui comportait autrefois 50 postes, pour parer à une situation d’urgence, cela tient du miracle. Et on est en droit de s’étonner.

On pourrait penser : « C’était le moment ! » Mais on peut aussi se poser plusieurs questions: comment a-t-on pu retirer les rameurs d’une barque qui devait avancer à contre-courant ? Pourquoi n’a-t-on pas écouté le personnel et l’a-t-on ignoré ? Pourquoi n’a-t-on pas agi lorsque le SEV a brandi des documents internes écrits parlant de grounding, d’aller droit dans le mur, de non-respect des prestations promises à la clientèle, aux partenaires, etc. ?

En plus de tout ça, on a envoyé un employé de longue date au centre du marché du travail et on a essayé de se débrouiller avec des stagiaires. A plusieurs reprises, on a dû constater qu’à aucun prix, on ne voulait avouer une erreur de planification.

En cas de réorganisation ou de transformation, il est assez typique que les besoins en personnel soient mal calculés, de manière un peu trop optimiste. Et la théorie prend alors le pas sur la réalité : si l’on veut que le soleil brille alors le soleil brille, même si dehors il pleut !

Le désastre à FN planification des intervalles n’était pas seulement programmé mais aussi auto-organisé. Les répercussions d’une planification sous-optimale coûtent cher aux partenaires. Mais qui veut le savoir ? Comme d’habitude, le principal c’est d’économiser, et tant pis si cela coûte ! Et lorsque l’on cherche les responsables, il n’y a plus personne, bien sûr.

Urs Huber, secrétaire syndical SEVresponsable du team Infra

Commentaires

  • Massimo Piccioli

    Massimo Piccioli07/12/2017 10:06:33

    Quando si parla di FN, chi non é addentro alla problematica non sa chi sia. Grazie e saluti M.

  • Urwyler Philipp

    Urwyler Philipp07/12/2017 12:07:59

    Ich hoffe es bessert in naher Zukunft. Als Mitarbeiter I-B-OPN kann ich sagen, dass das Produkt in letzter Zeit schlecht war. Das soll kein Angriff auf die Mitarbeiter sein. Unter den Rahmenbedingungen ein gutes Produkt hinzubekommen ist ja kaum machbar.

  • Franco Panzeri

    Franco Panzeri08/12/2017 18:25:18

    FN sta per Fahrplan und Netzdesign, ossia Orario e Design della rete. Semplicemente. Saluti.

Ecrire un commentaire