| SEV Info

Accident professionnel mortel aux cff

Les CFF ne regardent pas les vrais problèmes en face

Kolleginnen und Kollegen des verunfallten Zugbegleiters an der Gedenkminute im Zürcher Hauptbahnhof am 9. August 2019.

Lors d'une interview avec Tele M1, Linus Looser a reproché aux agents de train de ne pas respecter la procédure d'expédition des trains. Cette dé-claration formulée par un chef des CFF est une gifle à l'attention du per-sonnel concerné.

Dans une interview avec Tele M1, Linus Looser, chef Production ferroviaire des CFF, a critiqué le fait que le personnel ne s'en tenait pas toujours à la procédure prévue pour l'expédition des trains. Ce reproche de la part de la direction CFF est un manque total de respect, une vraie gifle pour tous les agents de train puisqu'il signifie que la faute serait partagée dans le cas de cet accident.

Avec de telles déclarations, les CFF refusent de considérer la véritable nature du problème. Si la sécurité anti-pincement n'a pas fonctionné, c'est très clairement un problème technique survenu à cause de l'entretien.

Nous devons en conclure que les services de maintenance sont sous pression. A cause du manque d’effectifs et des économies réalisées par le management, le personnel de l'entretien a toujours moins de temps à disposition pour accomplir sa tâche. Et la réorganisation «Nouveaux profils professionnels ZBS» a également joué un rôle non négligeable.

Ecrire un commentaire