| Actualité / journal SEV

Femmes importantes

Pionnières dans les TP et au SEV

Traditionnellement, parmi les cheminots et au SEV, les femmes étaient représentées seulement dans quelques rares catégories (garde-barrières, cuisinières d’équipes, femmes de surveillance ou secrétaires dans les services administratifs). Elles ont cependant formé des groupes très actifs et combatifs au sein de leurs sous-fédérations. Ce fut le cas de Lina Mühlheim (sans photo), une grade-barrières qui fut la première femme à siéger au comité fédératif du SEV dès 1955.

Une grade-barrières

Ce fut le cas de Lina Mühlheim (sans photo), une grade-barrières qui fut la première femme à siéger au comité fédératif du SEV dès 1955.

Helène Weber: Elle fut dès 1991 la première secrétaire syndicale du SEV et est tant que première responsable de la commission féminine, elle fut chargée de sa constitution.

Angela Cedraschi, née Kuhn: 2e mécanicienne de locomotives aux CFF après Renate Jungo en 1991, elle fut la première femme dans la sous-fédération du personnel des locs LPV.

Doris Wyssmann: Première présidente du congrès SEV en 2009 et alors à la Com’ interne des CFF.

Vreny Zimmermann: Première conductrice de véhicules sur rail aux CFF.

Barbara Spalinger: Première et unique vice-présidente SEV, elle est encore en poste actuellement. Son élection s’est déroulée en 2003 suite à la pression exercée par la commission féminine.

 

Ecrire un commentaire