| Communiqués de presse

SEV-GATA a des attentes envers le nouveau chef du personnel de Swiss

Swiss: Vivre activement le partenariat social

Swiss a présenté aujourd’hui le nouveau chef du personnel, Christoph Ulrich. Le syndicat SEV-GATA attend de ce changement un partenariat social plus actif qu’il ne l’a été jusqu’à présent.

EV-GATA espère qu’à l’avenir les accords conclus soient strictement respectés. Il faut en outre que la réalisation des réorganisations se fasse avec une haute compétence sociale. SEV-GATA attend de Christoph Ulrich, qui était jusqu’alors le suppléant du chef du personnel et qui apporte donc une expérience professionnelle d’associations du personnel, qu’il tienne dûment compte des besoins du personnel au sol.

Pour ces groupes professionnels représentés par SEV-GATA, il s’agit de prendre encore mieux en compte les hautes exigences que requièrent le travail irrégulier et le travail effectué sous des conditions difficiles (météo, mais aussi les journées chargées du secteur aérien). Chez Swiss, il faut en outre améliorer la compatibilité entre le travail et la vie de famille. Pour Philipp Hadorn, président de SEV-GATA et secrétaire syndical SEV, «la place industrielle suisse doit être renforcée au sein du groupe Lufthansa et les droits syndicaux doivent s’aligner sur le standard européen». Chez Lufthansa, ce standard est une pratique usuelle, souligne encore Ph. Hadorn.

Ecrire un commentaire