| Actualité / journal SEV

Politique syndicale

Giorgio Tuti: « Vivement les ‹ vraies › assemblées »

2021 sera-t-elle meilleure ? Les défis du SEV ne manqueront pas et le président Giorgio Tuti les évoque alors que la pandémie du coronavirus marque encore et toujours notre quotidien. L’objectif principal: pouvoir garantir stabilité et sécurité grâce aux CCT et en mettant tout en oeuvre pour sauver les emplois dans les secteurs les plus fragiles.

Alors que les vaccins contre le Covid-19 ont fait leur apparition, Giorgio Tuti sait que 2021 sera aussi marquée par la pandémie. « Nous avons maintenant près d’une année de vécu avec le Covid. Nous en tirons donc les enseignements nécessaires. L’un de ceux-ci est la nécessité de communiquer encore davantage par le biais des canaux digitaux. Nos membres ont apprécié la proximité que nous avons su maintenir malgré la pandémie. Nos secrétariats sont désormais fermés suite aux dernières décisions du Conseil fédéral mais nous allons poursuivre le développement de nos canaux de communication digitaux. Depuis deux ans, nous constatons une fréquentation en hausse constante de notre site internet. »

Cela étant, pour Giorgio Tuti « 2021 doit pouvoir marquer le retour des ’ vraies ’ assemblées avec des travailleurs et travailleuses sans le filtre de la vidéoconférence ».

Nombreux défis syndicaux

Du côté des défis syndicaux, l’actualité du secteur de l’aviation (voir ci-contre) suscite de nombreuses craintes en termes de sauvegarde des emplois et des conditions salariales. «De manière générale, en période d’incertitudes, la couverture contractuelle reste la meilleure sécurité. Nous nous battrons encore pour l’étendre dans la branche des transports publics. La qualité des CCT reste notre priorité pour que nos membres puissent jouir de bonnes conditions de travail et salariales. Grâce à notre taux d’organisation élevé, nous sommes un acteur qui compte énormément dans les entreprises. En moyenne, un-e employé-e sur deux est membre du SEV. On ne le répète jamais assez: c’est grâce à cette représentativité que nos positions sont prises au sérieux par les employeurs. Ceux qui pensent qu’ils peuvent obtenir mieux en n’étant pas syndiqués ne font pas le bon calcul. Les cotisations sont largement compensées par la qualité des prestations que nous offrons.»

Du côté de l’adhésion des nouveaux membres, 2020 a été logiquement marquée par une hausse des syndicalisation en ligne. «Deux tiers des nouveaux membres ont adhéré en ligne. Les actions de recrutement que nous avion prévues ont été réalisées. Notre nouvelle organisation du recrutement par région a porté ses fruits. Nous avons pu réaliser davantage d’actions qu’imaginé, malgré la pandémie. En 2021, nous allons poursuivre cette voie.»

Prolongation aux CFF

Giorgio Tuti se réjouit en particulier d’avoir pu offrir de la sécurité au personnel des CFF avec la prolongation de la CCT de trois ans dès le 1er mai 2022. « Cela implique aussi la poursuite du Contrat social, soit la protection contre les licenciements économiques pour ceux qui ont un contrat à durée indéterminée depuis au moins quatre ans. Par les temps qui courent, cette sécurité est précieuse. »

Chez Cargo, la situation est encore tendue et le SEV travaille à trouver des solutions pour ses membres. Parmi les autres grandes entreprises, le SEV vise toujours à se renforcer à BLS, « où nous suivons attentivement les problèmes internes liés aux subventions indues. Notre ligne reste la même : pas question que le personnel fasse les frais des éventuelles erreurs de gestion. »

Le travail politique se poursuit

La pandémie laissera des traces sans que l’on puisse évidemment en calculer l’ampleur pour les transports publics. Le SEV va poursuivre son engagement en faveur d’un soutien financier public. « Notre travail politique ne saute pas toujours aux yeux, mais je peux réaffirmer que nous avons les relais nécessaires pour défendre les conditions de travail et les emplois dans la branche, poursuit Giorgio Tuti. Il est possible que le soutien financier aux entreprises de transports revienne à l’agenda politique si les crédits votés devaient être insuffisants. Nous pouvons être actifs au plan national, mais pas uniquement car notre ancrage est aussi cantonal, voire communal pour les entreprise de transport urbain. »

Les transports publics, une chance pour le climat

2021 rime également avec année du rail au niveau, européen. « Dans le débat sur la protection du climat, les transports publics font partie de la solution et les entreprises de transports doivent la saisir en réalisant des investissements pour gagner en attractivité.

Cela leur permettra aussi d’affronter les défis liés à la démographie. De très nombreux employé-e-s partiront en effet à la retraite ces prochaines années. »

Vivian Bologna
Enable JavaScript to view protected content.

Défis à l’échelon de l’USS

Pour Giorgio Tuti, qui est aussi vice-président de l’USS, il s’agit de maintenir le cap avec la 13e rente AVS. « Au SEV, nous avons réussi à récolter les 10000 signatures presque uniquement avec les encarts des bulletins dans notre journal SEV. Il ne manque que quelques dizaines de milliers de signatures pour que le texte aboutisse. Cette 13e rente est fondamentale alors que le pouvoir d’achat baisse pour les retraité-e-s. »

L’USS a présenté en début d’année ces mesures pour affronter les conséquences de la pandémie. La distribution de 500 fr. par personne à puiser dans les réserves excédentaires des caisses maladie doit permettre de soutenir rapidement le pouvoir d’achat. L’USS a d’ailleurs partiellement salué le dernier paquet de mesures du Conseil fédéral. « Il était important d’assouplir les dispositions pour les cas de rigueur. Tout n’est pas encore rose. La recherche d’un emploi par les personnes au chômage est encore plus difficile qu’auparavant. Il est important d’éviter la multiplication des arrivées en fin de droit. Il est urgent que le nombre des indemnités journalières de chômage soit augmenté ainsi que les délais-cadre de l’assurance-chômage », insiste Giorgio Tuti. Autre source de satisfaction, le retour de la protection des personnes vulnérables.

Retrouve tes avantages de membre sur notre site internet sev-online.ch

Ecrire un commentaire