| Actualité / journal SEV

RailFit 20/30 mettra en péril la qualité des prestations

Le bon résultat 2016 des CFF (voir ci-contre) ne doit rien au hasard. La motivation du personnel et la qualité de ses prestations se traduisent dans la hausse de la ponctualité et l’augmentation de la satisfaction de la clientèle. il est donc impératif de renoncer aux coupes dans le personnel prévues par RailFit 20/30. La qualité du Service public est à ce prix. « Les résultats des CFF démontrent, si besoin, que le personnel est compétent et motivé! Et cela, malgré le climat d’incertitude actuel aux CFF. Il faut le relever », insiste Manuel Avallone, vice-président du SEV et responsable du domaine CFF. L’augmentation de la ponctualité et de la satisfaction de la clientèle sont des signaux encourageants à mettre sur le compte des prestations du personnel et donc d’une entreprise qui fonctionne bien actuellement. « Les mesures d’économies prévues par RailFit 20/30 et qui toucheront directement le personnel par des réductions d’emplois, vont mettre en danger la qualité des prestations. Cela coule de source. Il est illusoire de croire que la qualité du Service public restera la même avec 1400 emplois en moins », ajoute Giorgio Tuti, président du SEV. Dans ce contexte, le SEV entend maintenir la pression sur les CFF, afin de stopper la déshumanisation des transports publics.

Le SEV tient aussi à souligner la stabilité de CFF Cargo. « A l’heure où le Conseil national demande au Conseil fédéral d’étudier la possibilité de modifier la forme juridique de CFF Cargo, ses bons résultats annuels viennent démontrer qu’il est inutile de modifier le système actuel. Le chemin de fer intégré a fait ses preuves. Il n’y a aucune raison de le changer », poursuit Manuel Avallone.

Ces résultats interviennent alors que les négociations CCT 2019 débuteront l’annéeprochaine. Le lien entre la motivation du personnel et la qualité des prestations est une évidence. Il est donc fondamental que les conditions de travail du personnel ne se détériorent pas.

SEV

Les chiffres 2016 des CFF en bref

En 2016, le résultat du trafic voyageurs a progressé à 139millions de francs (2015:131millions). Le nombre de passagers transportés s’est encore inscrit en hausse, environ 1,25 million de voyageurs ayant choisi chaque jour les CFF pour leurs déplacements, soit 3,5% de plus qu’en 2015.En matière de satisfaction dela clientèle, les CFF ont atteint l’objectif intermédiaire de 75points fixé en 2013 (+0,2 point par rapport à 2015 et +1,9 point par rapport à 2013). Avec quelque 88,8% des passagers parvenus à destination à l’heure (+1 point de pourcentage par rapport à 2015), les CFF enregistrent le meilleur score depuis cinq ans. En progression de 135 millions, le résultat du groupe s’est chiffré à 381 millions de francs, en particulier grâce à la vente de biens immobiliers, à l’amélioration du résultat financier et à l’évolution favorable du trafic marchandises. L’effectif du personnel est demeuré pratiquement stable, malgré une hausse des prestations dans tous les domaines: le nombre de postes à temps plein a augmenté à 33119 postes (+0,1%). Quant à CFF Cargo, il a renoué avec les bénéfices (1 million), alors queles difficultés conjoncturelles demeurent, voire s’accentuent en trafic marchandises intérieur et d’exportation.

Commentaires

  • Ute Schöller

    Ute Schöller23/03/2017 05:58:23

    Im TV kommt immer eine Sendung Undercover Wallraf deckt auf!
    Dies sollten Sie bei SBB Cargo auch durchführen so käme vielleicht mal Tatsache und Fakten auf den Tisch!
    Versetzten Sie sich in unsere Lage wir verlieren im Operativen Bereich bei Cargo den Job nach Jahren dann wird er ersetzt durch Diga und dann die Bilanz!
    Super . Ohne Worte. So kann man Menschen auch zerstören.

Ecrire un commentaire