| Communiqués de presse

Bus longue distance

L’OFT doit renoncer à toute nouvelle concession pour les bus longue distance

L’annonce d’Eurobus-Swiss Express de renoncer à sa concession pour les lignes de bus longue distance en Suisse démontre que le besoin en Suisse n’existe pas.

« Ce modèle d’affaires, malgré le fait que les conditions de tra-vail et salariales sont précaires, n’est pas viable. L’Office fédéral des transports doit renoncer à toute nouvelle concession dans le trafic longue dis-tance intérieur », insiste Christian Fankhauser, vice-président du Syndicat du personnel des transports (SEV). 

Le SEV l’avait dit bien avant l’arrivée d’ Eurobus-Swiss Express sur le marché suisse : il n’y avait pas d’études sérieuses démontrant la nécessité de créer un réseau de bus longue distance en Suisse. «C’est de la pure idéologie et les faits aujourd’hui le prouvent. Avant de renoncer à sa concession, Eurobus-Swiss Express avait déjà demandé de la redimensionner, rappelle Christian Fankhauser. Cette concurrence déloyale au rail est un non-sens car la Confédération investit des milliards pour son chemin de fer.»

Le SEV exige donc de l’OFT qu’il renonce à toute nouvelle concession pour les bus longue distance dans le trafic intérieur.

Pour des plus amples renseignements:

Fankhauser Christian, vice-président SEV: 079 742 96 32

Commentaires

  • ALAIN DUBOURDIEU

    ALAIN DUBOURDIEU01/11/2019 12:57:49

    Si seulement la France prenait modèle sur la Suisse ce serait bien mieux.

Ecrire un commentaire