| Actualité / journal SEV

CCT GEST

Augmentation de 2% sans contre-partie

Le SEV, relayant les décisions des assemblées, a refusé toute péjoration de la CCT GEST. Cette détermination et la solidarité des employés a amené le GEST, Groupement des entreprises sous-traitantes des TPG, à augmenter les salaires de 2% dès le 1.1.2020. Une victoire d’étape pour le personnel.

La longue négociation pour l’amélioration de la CCT ne s’est pas encore terminée, puisque l’assemblée d’octobre a mandaté le SEV et les délégués pour poursuivre les négociations avec le GEST. Pourtant cette difficile année de mobilisation n’aura pas été vaine.

En effet, le président du GEST a informé le SEV, par courriel, le 28novembre que «les entreprises du GEST ont décidé d’accorder une augmentation de salaire de 2% à l’ensemble de leurs employés à compter du 1er janvier 2020». Une nouvelle dont nous nous félicitons puisque cela signifie que les entreprises ont compris que la revalorisation salariale était cruciale pour les employés.

Nous sommes encore bien loin de la revendication d’une échelle de salaire qui prenne en compte l’ancienneté de manière graduelle. Pourtant, compte tenu de l’augmentation du coût de la vie et de l’intensité du travail, il s’agit d’une reconnaissance inhabituelle de la part des entreprises sous-traitantes des TPG. Ce que nous saluons.

La CCT restera inchangée en 2020. L’ancienneté sera toujours valorisée de 100 fr. tous les 5ans, l’amplitude maximum demeure de 13 heures, les heures de nuits sont bonifiées en temps.

Yves Sancey

Ecrire un commentaire