| Actualité / journal SEV

BLS: Des économies avec «Best Way»

Cet été, le BLS a informé son personnel du projet «Best Way». Pour le SEV, une optimisation des coûts sur le dos du personnel de même qu’une éventuelle externalisation mèneraient à une impasse.

Selon BLS, le but est d’améliorer sensiblement et durablement la santé de l’entreprise. Le BLS entend par là assurer sa position sur le marché des transports à l’avenir. Les processus de travail au sein des divers secteurs ainsi que les frais de matériel sont analysés, le but étant de faire des économies. Dans ce cadre, il sera défini quelles prestations seront dorénavant assurées avec les ressources internes et pour quelles situations il faudra développer des collaborations ou même avoir recours à des prestations externes.

Actuellement, durant la phase d’analyse, on cherche où se situe le potentiel pour accroître l’efficience. Selon les domaines, le BLS ajoute que le personnel sera aussi touché dans divers secteurs. En se basant sur cette analyse, la direction et le conseil d’administration vont décider encore ce mois quelles mesures mettre en place et appliquer. Toutefois, la réalisation va s’étaler sur une longue période - au minimum sur trois ans.

Le SEV va garder un oeil sur ce projet et intervenir si nécessaire. En effet, le personnel sera probablement touché par ces mesures qui visent à augmenter l’efficience.

Pour le SEV, une optimisation des coûts sur le dos du personnel de même qu’une éventuelle externalisation mènent à une impasse. Un des signes distinctifs du BLS est d’avoir des collaborateurs motivés qui s’investissent dans leur travail quotidien pour assurer une qualité et une fiabilité irréprochables en matière de transports publics. La qualité et la fiabilité ne peuvent pas être externalisées ni soumises à un programme d’efficience. Le BLS doit se focaliser sur son personnel.

Ecrire un commentaire