| Communiqués de presse

Le SEV condamne vigoureusement les attaques de fans contre le personnel ferroviaire

Après l’attaque perpétrée par des fans de GC contre le personnel ferroviaire qui, dans la nuit de samedi à dimanche passé, conduisait et accompagnait le train spécialement affrété pour eux, le Syndicat du personnel des transports SEV exige des mesures véritablement efficaces pour protéger les employés. Car si des fans ne s’en prennent plus seulement aux trains, mais également au personnel, leur violence gratuite atteint un seuil intolérable. Les clubs et la Swiss Football League doivent non seulement condamner cet incident, mais assumer enfin leurs responsabilités.

«A nos yeux, les clubs de football sont directement responsables de ce que font leurs fans dans ces trains spéciaux», déclare Manuel Avallone, vice-président du SEV. «Ils devraient notamment être tenus de mettre sur pied leur propre service de sécurité, capable de maintenir l’ordre parmi les fans dans les trains spéciaux. Certains clubs le font déjà, et ce système a fait ses preuves».

«Le SEV tient à préciser qu’il se défend de mettre tous les fans dans le même panier», insiste Manuel Avallone. «Jusqu’à présent, seuls quelques individus se sont rendus coupables d’actes de vandalisme et de violence. Mais avec leur comportement criminel, ils portent préjudice à leur club et jettent le discrédit sur tous les autres fans qui se comportent correctement. L’intérêt des clubs et de la Swiss Football League est donc d’autant plus grand à mettre un terme à cette violence en prenant des mesures efficaces».

Pour de plus amples informations:

Manuel Avallone, vice-président SEV, 079 434 46 71

Ecrire un commentaire