| Actualité / journal SEV, Communiqués de presse

SEV-GATA consterné par la manière de Swiss de traiter le partenariat social

Swiss fait échouer les négociations salariales

Les négociations salariales pour le personnel au sol n'aboutissent à aucun résultat à cause de Swiss. L'entreprise fait ainsi une nouvelle fois les gros titres, après que les tâches du service technique et les vols au départ de Bâle aient déjà fait parlé de la compagnie au début de ce mois et fait planer l'insécurité parmi le personnel.

«Menacer de licenciements et faire échouer les négociations salariales alors que le résultat annuel est relativement bon: cela ne peut être qu'une manière de faire des courbettes à la maison-mère Lufthansa», critique le président de SEV-GATA Philipp Hadorn en parlant du comportement de Swiss.

Swiss continue à miser sur la confrontation: malgré une revendication adaptée du personnel et un bon résultat au niveau du chiffre d'affaires, Swiss fait échouer les négociations salariales pour le personnel au sol. Nous ne sommes arrivés à aucun résultat. L'entreprise persiste à ne pas vouloir octroyer d'amélioration salariale mais elle verse tout de même une prime de Noël de CHF 500.- par collaborateur. «Swiss provoque constamment son personnel; on voit cela par exemple avec les problèmes rencontrés pour l'application de la nouvelle convention collective de travail qui comporte encore une augmentation de la productivité et l'introduction d'un nouveau système salarial avec un modèle de carrière. Cela met sérieusement en péril la paix sociale et le partenariat social», déclare Philipp Hadorn. C'est grâce à la pression du syndicat qu'il a été possible d'obtenir de Swiss qu'elle respecte son devoir contractuel de mener des négociations salariales.

En considérant les autres conflits avec le personnel dans le groupe Lufthansa, on va bien voir durant les semaines à venir quel langage syndical l'entreprise va devoir comprendre. «Le feedback des membres montre de manière très claire que la qualité du partenariat social doit être absolument améliorée, avec tous les moyens syndicaux possibles», complète Philipp Hadorn.

GATA: SEV Aviation (Groundstaff Aviation Technics and Administration) est la branche de l'aviation du Syndicat du personnel des transports SEV.

Ecrire un commentaire