Le personnel des TPG résolu à ne pas être la victime des mesures d’économie

Décisions de l’assemblée du personnel des tpg concernant les conséquences de l’IN146

Sous couvert du résultat de la votation sur la baisse des tarif des tpg, la direction des TPG avait annoncé des mesures d’économie pouvant prendre la forme, notamment, de 100 à 120 licenciements.

Rassemblée par les trois syndicats le 19 juin, l’assemblée du personnel a décidé de remettre une résolution à leur direction et au conseiller d’Etat en charge de la politique des transports.

Une résolution qu’il remettront ce jeudi 26 juin au terme d’une manifestation qui débutera à 16h.

Cette résolution, assortie d’un moratoire décisionnel durant l’été, exige que le contrat de prestation ne soit pas signé par l‘entreprise tant que l’on n’a pas l’assurance que ces mesures ne touchent pas le personnel.

L’assemblée a également manifesté sa solidarité auprès du personnel des lignes sous-traitées, souhaitant que, si ces lignes étaient reprises au sein de l’entreprise, le personnel soit intégré aux effectifs des TPG.

Front syndical
SEV TPG, A.S.I.P., transfair

Pour plus de renseignements :
Valérie Solano, secrétaire syndicale SEV, 079 333 32 43
Alain Perroud, président transfair TPG, 079 240 64 58
Christian Abbas, A.S.I.P. TPG, 076 334 68 48

Ecrire un commentaire