| Communiqués de presse

CCT transN signée

La convention collective de travail (CCT) transN a été signée par les représentants du Syndicat du personnel des transports (SEV), ainsi que par le Président et le Directeur général de transN mercredi 18 juin à La Chaux-de-Fonds. Les travaux de négociation de la CCT avaient débuté en janvier 2013. Les objectifs principaux étaient d’abroger les deux règlements des entreprises TN et TRN et d’unifier la gestion des ressources humaines.

Après l’aval du Conseil d’administration de transN en décembre 2013, la CCT a été acceptée par les membres du SEV le 20 mai dernier. Lors de la signature de la CCT transN, le président de la section SEV-VPT TRN Rail, René Tschantz, a assuré que la charpente de la CCT transN et ses fondations sont solides : « Si les négociations furent parfois difficiles, elles ont toujours été constructives et jamais les règles du respect n'ont été dépassées. Avec la Direction transN, nous avons aujourd'hui un vrai partenariat, je m'en réjouis et j'ose espérer que la CCT sera toujours respectée ». René Tschantz a aussi remercié les collègues syndiqués qui ont plébiscité le texte le 20 mai, avec 87% d’acceptation.

Le secrétaire syndical SEV Jean-Pierre Etique a pour sa part rappelé que « la CCT permet à l’entreprise d’être attractive dans une branche concurrentielle où il n’est pas aisé de trouver du personnel qualifié. Cette attractivité se manifeste par la volonté de tendre vers la semaine de 5 jours dans un milieu où l’on connaît encore souvent la semaine à six jours. C’est un pas important vers une meilleure conciliation entre la vie professionnelle et familiale. Cette attractivité se manifeste aussi par 5 semaines et 1 jour de vacances, soit davantage que d’autres entreprises de l’Arc jurassien ». Il s’est aussi réjoui que la CCT transN reconnaisse la pénibilité du travail du week-end et de nuit puisque des indemnités sont versées dès le samedi à midi et jusqu’au lundi matin 6h. « Par ailleurs, le temps de travail est majoré de 40% - au lieu des 30% prévus par la loi – du travail fourni entre minuit et 4h du matin.» Selon lui, il s’agit maintenant de veiller à la mise en application rétroactive de la CCT au 1er janvier 2014.

Le partenariat social renforce l’entreprise transN, dans le contexte de la possible mise au concours des lignes de transports publics : « Aujourd’hui, la CCT que nous venons de signer nous permet de nous positionner dans un environnement concurrentiel et d’assurer une situation saine sur le plan financier. Les décisions d’aujourd’hui nous permettent d’être là demain avec des objectifs ambitieux et donc d’assurer le développement de l’entreprise », a déclaré Pascal Vuilleumier, Directeur général de transN.

Pendant l’année 2013, les deux anciens systèmes salariaux, de primes et de congés ont été appliqués. Treize séances de négociations ont rassemblé les représentants de l’entreprise et du syndicat SEV, afin de trouver un accord économiquement supportable et acceptable par les deux parties.

La Chaux-de-Fonds, le 18 juin 2014

Participants pour le SEV

  • Jean-Pierre Etique, Secrétaire syndical SEV
  • urri Denis, Président de section SEV-VPT TPCV
  • Gerber Pierre-Alain, Président de section SEV-VPT TN
  • Tschantz René, Président de section SEV-VPT TRN rail

Participants pour transN

  • Robert Cramer, Président du Conseil d’administration
  • Pascal Vuilleumier, Directeur général
  • Cédric Aubry, Directeur finances, administration & ressources humaines

Pour le SEV : Vivian Bologna 079 463 52 54, Enable JavaScript to view protected content.

Pour transN : Aline Odot 079 553 00 00, Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire