| Actualité / journal SEV

Assemblées des délégué-e-s VPT

Mot d’ordre : impliquer

Il y a quelque chose de beau, mais de vraiment beau à la VPT: c’est cette volonté de débattre de manière ouverte sans préjugés. Parmi les thèmes, la digitalisation, la réforme des journées VPT et évidemment les actualités syndicales.

Les délégué-e-s étaient attentifs et participatifs. Le tout en présence de la vice-présidente du SEV Barbara Spalinger.

A l’ouverture de l’assemblée, les délégué-e-s ont rendu hommage au Coeur de lion qui est parti beaucoup trop tôt, terrassé par la maladie: le président du jour Peter Bernet et toute l’assemblée se rappelleront d’Andrea Sabetti pour son courage et son implication pour la cause syndicale. Sur la base des nombreuses interventions des délégué-e-s, on constate que l’importance du syndicat et de la lutte syndicale sont des notions profondément ancrées dans la VPT. Vincent Leggiero (TPG), Luca Madonna (NLM) et Enzo Verme (VMCV) l’ont souligné en rappelant des batailles très importantes. Ce sont trois histoires très différentes mais avec un dénominateur commun: l’action syndicale pour défendre le personnel mais aussi les conditions de travail. Et Vincent Leggiero d’ajouter: «Mais cela ne suffit pas car si on ne veille pas à ce qu’ils soient appliqués, les accords risquent d’être bafoués».

En effet, le syndicat doit être constamment en éveil. Le président central Gilbert D’Alessandro en est conscient lorsqu’il expose les divers défis des secteurs de la VPT et des services publics. Surtout en ce qui concerne les services publics d’ailleurs, puisque «la nouvelle philosophie prônée par l’Office fédéral des transports est claire: néolibéralisme et concurrence à n’importe quel prix! Peu importent les conséquences sur la qualité du service et les conditions de travail... Et les décisions prises concernant les bus longue distance et le trafic ferroviaire grandes lignes sont traîtres parce qu’elles risquent de compromettre le système suisse des transports publics».

De tels changements demandent justement une plus grande présence syndicale, poursuit Gilbert D’Alessandro: «Pour cette raison nous avons décidé d’encourager nos membres à se mobiliser, en invitant le plus grand nombre possible de personnes à participer à nos rencontres régionales».

CCT CFF / CFF Cargo observée

Divers secteurs observent avec attention les négociations en cours pour le renouvellement de la CCT CFF / CFF Cargo. La vice-présidente du SEV Barbara Spalinger explique que «cette CCT est importante aussi pour les ETC car elle fait référence en la matière. Cette année, nous fêtons les 100 ans de la grève générale et cet événement nous rappelle l’importance de la lutte. Parce que notre CCT ne tombe pas du ciel, comme le dit si bien notre slogan».

La numérisation et ses défis

Il faut également nous préparer à faire front à un autre niveau: la numérisation, un thème que Barbara Spalinger connaît bien. «Nous voulons éviter que le personnel ne paie le prix de la numérisation car de nombreux changements auront lieu au niveau de l’organisation du travail et de la production. Pour le SEV, il est clair que la numérisation doit pouvoir représenter des bénéfices et des opportunités pour le personnel».

Pour terminer, on a abordé la révision de la LDT (déjà acceptée par les Chambres fédérales) et de l’OLDT sur laquelle doit se prononcer le Conseil fédéral.

Et sans oublier le projet de créer une centrale nationale sur les agressions contre le personnel en collaboration avec l’Union des transports publics.

Françoise Gehring


La réforme des journées VPT

Nous l’avons déjà dit, pour la VPT l’engagement est à la base de l’action syndicale, et nous essayons constamment de trouver des voies et des solutions pour gagner du terrain. La formule des journées VPT, qui tendent à favoriser les échanges inter-générationnels et le sentiment d’appartenance, sera totalement repensée afin de devenir plus attrayante. Le débat est lancé. Le premier message est clair: les aspects syndical, militant et politique ne doivent pas être amoindris. Personne ne conteste néanmoins l’importance de la convivialité. La dimension inter-générationnelle doit rester une valeur importante. La table ronde semble avoir fait son temps. Comment approfondir les thèmes syndicaux? A quelle période de l’année? Faut-il introduire une partie culturelle? Le débat se poursuit.

frg

Recrutement

Renée Schnegg, de la Commission centrale VPT, a pris en main le dossier du recrutement avec un tas d’idées et de la détermination. Il a produit du nouveau matériel de recrutement convaincant et efficace. A fin 2017, on comptait à la VPT 10435 membres.

Résolutions

L’AD a adopté deux résolutions à l’unanimité: l’une qui condamne les revendications des CFF faites dans le cadre des négociations CCT et l’autre pour demander l’introduction d’une CCT pour les bus longue distance afin de contrer la politique néolibérale de l’Office fédéral des transports.

Comités

La VPT a pris congé du secrétaire syndical SEV Roman Gugger et des collègues Michel Jaberg et Ueli Müller en les remerciant pour le travail accompli dans leurs diverses fonctions.

Remerciements spéciaux

La VPT a tenu à rendre hommage à la téléphoniste du SEV Marisa Filippi, premier visage et premier sourire que l’on rencontre lorsque l’on entre au secrétariat central. Un applaudissement est aussi adressé aux traductrices et traducteurs qui font un travail indispensable à la vie du syndicat.

Commentaires

  • Hutter Theo

    Hutter Theo03/06/2018 21:43:19

    Guten Tag liebe VPTler. Ich bin ein langjähriger Teilnehmer der VPT-Tagungen. Wenn man da so in den Saal schaut, fast lauter graue Köpfe. Die behandelnden Themen sind vorwiegend an die "Aktiven" gerichtet. Die Teilnehmer fast alles Pensionierte.
    Hört doch auf soviel Aufwand und soviel Geld zu verschwenden. Macht doch besser für die Pensionierten einen gemütlichen Nachmittag mit Unterhaltung und Wurst und Brot.
    Das käme gut an, und ihr müsstet nicht noch euren Samstag oder Sonntag opfern. Dieser Anlass könnte unter der Woche durchgeführt werden. Denkt doch darüber nach.
    Es grüsst euch

    Theo Hutter
    Ehemaliger Präsident der Sektion RTB

Ecrire un commentaire