| Actualité / journal SEV

Elections à la CoPe de CFF Infra, niveau Division

Huit candidats pour quatre sièges

Du 27 avril au 24 mai, le personnel de CFF Infra doit élire quatre des huit candidats pour les sièges vacants à la CoPe.

Jean-Pierre Bäbi, I-IH-RSD- ER-SAI, Goldau (lieu de service), SEV-BAU: Les travailleurs ont des obligations, mais aussi des droits. M’engager pour les droits des collaborateurs et trouver la meilleure solution possible pour tous me tient à cœur. Trouver ensemble une solution adéquate est bénéfique pour chacune des parties concernées.

 

Erich Baumberger, I-IH- RME, Olten, SEV-AS: J’aimerais continuer à apporter ma pierre à l’édifice au sein de la CoPe Infra. Je pourrai m’appuyer sur ma longue expérience aux CFF, mes compétences sociales et mon réseau personnel. En tant que membre de la CoPe, je me considère comme un agent de liaison compétent entre les travailleurs et l’employeur. Et comme on n’a jamais fini d’apprendre, ma mission ici n’est pas encore terminée.

 

Fred Braun, I-AT-TC-PAM, Ostermundigen, SEV-AS: Chez Télécom CFF depuis 2004, je gère des projets techniques d’envergure nationale pour différentes unités d’Infrastructure. Je suis souvent en déplacement dans tout le pays, ce qui me permet de m’entretenir avec un très grand nombre de collaborateurs. Je suis convaincu de pouvoir faire profiter la CoPe de l’expérience que j’ai acquise aux CFF et de pouvoir apporter une contribution précieuse à son action.

 

Ronny Grandinetti, I-ESP- LOG-RSD-BIA, Biasca, SEV- TS: Je travaille dans la logistique au nouveau centre de maintenance et d’intervention de Biasca. Cela fait des années que j’aimerais intégrer la CoPe pour faire valoir les droits de centaines de travailleurs. D’autant qu’au Tessin, dans notre service, nous n’avons aucun délégué proche de notre réalité. Très déterminé et motivé, je suis quelqu’un de respectable et de très professionnel. Je suis un repère pour mes collègues et partenaires, j’arrive à souder l’équipe.

 

René Hofbauer, I-IH-RME-BN-SAI, Berne, SEV-BAU:

En tant que collaborateur CFF de longue date, il est important pour moi que chacun puisse donner son maximum. Il faut pour cela des garde-fous efficaces et sensés. En qualité de chef de team, j’ai pour objectif de les présenter à mes collaboratrices et collaborateurs. Dans la CoPe, je pourrai également les faire valoir en tant que composante de la direction des CFF. Les règles et prescriptions devraient toujours être établies avec tout le respect que méritent les collaborateurs. Ma fonction de chef de team me permet à cet égard de prendre le pouls de la surface et je peux apporter mon aide afin que les CFF restent une entreprise avec de bonnes conditions de travail.

 

Fabian Hunkeler, I-AT-TC-PAM-PMO, Ostermundigen, SEV-AS: Personne de confiance du SEV pour le site d’Ostermundigen, j’aimerais représenter les intérêts et les besoins des collaboratrices et collaborateurs dans la CoPe. En cette période marquée par RailFit, la CoPe joue un rôle de porte-voix du personnel et de contrepoids lorsque les décisions du management vont à l’encontre de leurs intérêts. Occupant une fonction centrale, mais intervenant aussi sur le terrain, je suis à même de représenter les besoins et perspectives de tous.

 

Peter Schmidlin, I-B-OCI-BPN, Berne, SEV-AS: Je suis prêt à m’investir avec conviction et détermination en faveur des intérêts des collaboratrices et collaborateurs, tout en veillant à respecter et faire appliquer les dispositions normatives de la CCT. J’entends tirer parti des possibilités de consultation et de codécision prévues par la CCT et renforcer ainsi la motivation et la satisfaction du personnel.

 

Karl Steinegger, I-AT-UEW-ROT-ZUE, Rapperswil, SEV-BAU: Je suis actif auprès de la CoPe Surface I-AT-UEW depuis plusieurs années maintenant. C’est un travail passionnant que de recueillir les préoccupations des collègues, de rechercher des solutions et de tenter d’élaborer des propositions d’amélioration satisfaisantes avec nos supérieurs, de sorte qu’elles profitent à tous et contentent tout le monde.

SEV

Ecrire un commentaire