| Communiqués de presse

SEV-GATA surpris par la réorganisation de Lufthansa à Bâle

Swiss balayé à Bâle

L'entrée sur le marché d'Eurowings au départ de Bâle signifie que Swiss est écartée de son siège principal. «Malgré les programmes d'économie et une CCT moins contraignante, Lufthansa continue de presser sa filiale Swiss comme un citron» critique Philipp Hadorn, président de SEV-GATA, après le dernier coup-bas du groupe allemand. Et de prévenir: «une autre suppression des places de travail ne sera pas acceptée par le personnel sans mot dire.»

La direction de Lufthansa charge son service de presse de rapporter sur les dernières innovations et les structures plus dynamiques et compactes, et simultanément elle annonce sans prendre de gants que Swiss est écartée du trafic aérien à Bâle.

«Lorsque l'on entend le chef de Lufthansa Carsten Spohr appeler son personnel à ‹être une partie intégrante et hautement motivée de notre grande et belle entreprise Lufthansa›, cela semble hautement cynique, surtout s'il ajoute un peu plus loin dans la communication interne que ‹la gestion fondée sur la valeur› se réfère exclusivement aux actionnaires» déclare Philipp Hadorn, président de SEV-GATA et secrétaire syndical SEV, suite à la nouvelle coupe de Lufthansa envers sa filiale Swiss. SEV-GATA constate avec irritation que les réductions suivent leur cours chez Swiss, malgré que les syndicats aient fait de grandes concessions durant les négociations CCT afin de permettre une augmentation de la productivité.

«L'implantation de la compagnie low-cost ne doit pas mettre en danger le maintien des places de travail assuré à long terme à Bâle» ajoute Philipp Hadorn, tout en regrettant une fois de plus le non-respect du devoir d'information de la part de l'employeur vis-à-vis des partenaires sociaux. Avec sa casquette de Conseiller national, Philipp Hadorn poursuit en disant que: «au Parlement et parmi le public, le partenariat social suisse est considéré comme un ‹label de qualité› mais dans la pratique, les faits montrent que notre ancienne compagnie nationale suisse est bradée et mise au rencart en ce qui concerne les secteurs stratégiques d'avenir. Et ceci sans faire preuve d'un minimum de savoir-vivre dans les relations avec les syndicats.»

 

GATA: SEV Aviation (Groundstaff Aviation Technics and Administration) est la branche de l'aviation du Syndicat du personnel des transports SEV. www.sev-gata.ch

Ecrire un commentaire