| Actualité / journal SEV

Comité SEV

Le congrès SEV 2021 repoussé à 2022

Cette séance du comité SEV avait une saveur particulière en cette période de crise sanitaire. Avec l’interdiction de réunion de plus de 15 personnes, la séance du 29 octobre s’est déroulée en formation réduite.

La tenue du Congrès SEV en 2021 était l’un des points principaux à l’ordre du jour. Faut-il repousser sa tenue car l’incertitude liée au coronavirus est trop grande? Le comité qui avait déjà discuté de la possibilité de repousser le congrès lors de sa séance de septembre a fait un choix de raison, à l’unanimité: il n’y aura pas de congrès l’an prochain. Celui-ci est repoussé au 26 octobre 2022.

La protection de la santé des quelque 400 personnes qui sont présentes lors d’un congrès SEV a prévalu. Le comité SEV a suivi la proposition de la présidence du comité et de la commission de gestion SEV. Un congrès numérique, ou partiellement en ligne, n’est pas entré en ligne de compte. Les possibilités de débats ne sont pas les même qu’en présentiel.

Quelles conséquences ce report a-t-il?

La durée des mandats de la présidence du comité, de la direction syndicale SEV et de la Commission de gestion est prolongée.

Cette décision de reporter d’une année n’a guère été prise de gaieté de coeur. Pour atténuer l’amertume, on peut relever que le SEV est l’un des dernier syndicats à organiser un congrès tous les deux ans. La plupart du temps, il a lieu tous les quatre ans en moyenne.

Le Congrès n’est pas le seul événement à passer à la trappe l’an prochain. Le président du SEV Giorgio Tuti a rappelé que les conférences de sections prévues en début d’année ont été annulées. «Si la situation le permet, nous chercherons des dates de remplacement. Néanmoins, en cette période, il est important de maintenir le contact avec les militant-e-s par tous les moyens de communications possibles. Le SEV reste un syndicat où la proximité est fondamentale!»

Le SEV appelle en outre les sections et les sous-fédérations à annuler leurs assemblées tant que la situation sanitaire ne s’est pas améliorée.

Vivian Bologna
Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire