| Actualité / journal SEV

Barbara Spalinger répond

Aidons les temporaires

Aux CFF, les emplois temporaires ne cessent d’augmenter depuis des années. Que leur offre le SEV pour les soutenir?

Barbara Spalinger est vice-présidente du SEV.

Barbara Spalinger: Le statut d’employé d’agence de placement est par définition précaire. Sans la sécurité de l’emploi d’une part, sans la protection des CCT que nous négocions, ce statut n’est guère réjouissant.

C’est justement parce que leur situation est très délicate que le comité du SEV a décidé en fin d’année dernière de leur proposer une cotisation de base SEV à 22 fr. par mois (normalement celle-ci s'élève à 30 fr.40). Celle-ci est spécifiquement dédiée aux travailleurs et travailleuses temporaires qui sont engagé-e-s par des entreprises de placement. Si les temporaires adhèrent aussi à une section, viennent alors s'ajouter à ces 22 fr. les cotisations auprès de la section, respectivement de la sous-fédératione. Cette baisse des cotisations s’explique notamment par le fait que ce personnel ne profite pas de l’entier des prestations du SEV, notamment de la CCT en vigueur dans l’entreprise pour laquelle ils effectuent le travail. Par contre, les prestations individuelles sont garanties. Notre protection juridique est d’ailleurs un atout majeur.

Lorsqu’on parle d’intérimaires, l’exemple des CFF est très parlant. Le nombre d’intérimaire n’a cessé de grandir ces dernières années. Il a quadruplé en huit ans. Dans les chiffres des CFF, on observe qu’en 2019 le nombre d’emplois intérimaires à plein temps s’élève à 3474. En 2018, on en dénombrait 3253, contre 3139 en 2017. Notre objectif demeure d’obtenir des conditions de travail et salariales semblables entre personnel intérimaire et personnel fixe.

Actuellement, nous veillons particulièrement à ce que le personnel intérimaire ne fasse pas les frais de programmes d’économies, ni aux CFF, ni ailleurs dans les entreprises de transport public.

Tu veux poser une question à la viceprésidente Barbara Spalinger ou au SEV en général? Ecris-nous à Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire