Année européenne des cheminots

Des cheminots suisses lors d'une manifestation de l'ETF à Bruxelles pendant la semaine d'action pour un transport équitable, fin mars 2019.

L'Union européenne a déclaré l'année 2021 «Année du rail». Elle vise à promouvoir le rail comme un mode de transport durable pour atteindre ses objectifs en matière de changement climatique et à faire avancer les projets ferroviaires. Pour les syndicats, c'est l'«Année des cheminot-e-s» : ils rappellent le rôle crucial du personnel dans ce mode de transport durable, qui fait partie de la solution au problème climatique.

Malheureusement, l'UE a oublié le personnel ferroviaire dans ses premières déclaration sur l'Année du rail, alors qu'aucun chemin de fer ne peut fonctionner sans travailleuses et travailleurs de différents métiers. Même dans le cas, encore rare, d'un fonctionnement entièrement automatique d'un métro ou d'un funiculaire, il est toujours nécessaire de disposer au moins de personnel de nettoyage, d'entretien, de surveillance, de contrôle des billets sporadique et d'intervention en cas d'urgence.

Les syndicats dans l'Année du rail

La Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF), qui, en tant qu'organisation faîtière, représente à Bruxelles les syndicats de cheminot-e-s de tous les pays européens et leurs membres, place donc le personnel ferroviaire au centre de ses activités pour l'Année du rail. L'ETF et ses syndicats membres, y compris le SEV en Suisse, prévoient divers événements et actions, dont nous avons l'intention de rendre compte en permanence sur ce site web. 

Dans le sillage de la libéralisation, de la privatisation, de l'externalisation, des appels d'offres et d'autres formes de concurrence, telles que promues par les paquets ferroviaires de l'UE au cours des 20 dernières années, le dumping social a augmenté dans de nombreux chemins de fer européens, même s'il est moins connu que sur les routes. Le travail en tours de service 24 heures sur 24 et le dur labeur à l'extérieur par tous les temps ne sont souvent pas rémunérés de manière adéquate. Il n'est donc pas surprenant que de nombreuses compagnies ferroviaires aient du mal à remplacer les baby-boomers qui partent à la retraite par des jeunes, si tant est qu'elles aient les ressources nécessaires pour le faire.

Evénements par/avec le SEV et l'ETF

29.03.2021, événement de lancement de l'Année européenne du rail (en anglais): avec cet événement numérique en direct de près de quatre heures, l'UE a officiellement lancé l'Année européenne du rail: https://www.youtube.com/watch?v=lYw5WvME7GI&list=WL&index=5&t=790s (note: la diffusion ne commence qu'à partir de 19'41'', avant cela vous ne voyez qu'une image fixe). Le président du SEV, Giorgio Tuti, a également participé à la discussion en tant que président de la section ferroviaire de l'ETF -> plus ici.

24.02.2021, etf-talks: Que signifie l'Année européenne du rail pour les cheminot-e-s ? Débat entre Karima Delli, présidente de la commission des transports et du tourisme (TRAN) du Parlement européen, et Giorgio Tuti, président de la section ferroviaire de la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) et président du SEV, sous la direction de Sabine Trier, secrétaire générale adjointe de l'ETF. > https://m.youtube.com/watch?v=oXb1UlVnaUI&feature=youtu.be

Tous les articles au sujet de l'Année des cheminots

Le rail au coeur du Pacte vert

© SBB CFF FFS

| Actualité / journal SEV, Year of the Rail

L’UE a décidé que 2021 serait l’année européenne des chemins de fer et elle fait la promotion des trains en tant que moyen de...

plus
Archives «Journal SEV»
Archives «Communiqués de presse»

Sites web, articles, audios, vidéos 

Site web officiel European Year of Rail

20.02.2021, émission «International» de Radio SRF 1 (en allemand): Im Nachtzug nach Brüssel: EU-Verkehrspolitik ohne Fahrplan > https://www.srf.ch/play/radio/redirect/detail/8206622a-c4dd-45cd-86e3-0c1396c81785

15.02.2021, ETF: Plus de 70 postes de cheminots en jeu – L’Année européenne du rail démarre mal en Belgique > https://www.etf-europe.org/over-70-railway-workers-positions-at-stake-european-year-of-rail-off-to-a-bad-start-in-belgium/