| Actualité / journal SEV, Communiqués de presse

Bus longue distance

L’amende contre Flixbus est ridiculement basse

Le Syndicat du personnel des transports (SEV) salue l’amende infligée par l’Office fédéral des transports (OFT) contre Flixbus, coupable de cabotage. Mais pour le SEV, une amende de 3000 fr. est ridicule. Le SEV dénonce la concurrence déloyale de Flixbus depuis très longtemps. Il exige plus de fermeté et de contrôles de la part de l’OFT.

«L’OFT a certes reconnu la violation de l’interdiction de cabotage, souligne la vice-présidente du SEV Barbara Spalinger. Mais 3000 fr. d’amende est un montant ridicule, à peine symbolique.»  Le SEV demande, comme il le fait depuis longtemps, que l’Office fé-déral des transports soit plus ferme avec des entreprises comme Flixbus qui veulent con-currencer le rail sans respecter la législation. «Nous attendons de l’OFT qu’il augmente ses contrôles et sanctionne plus durement les entreprises qui ne respectent pas l’interdiction de cabotage», revendique Barbara Spalinger.

Pour rappel, le SEV a mis sur pied une action contre Flixbus le 8 décembre dernier. Il a alors dénoncé le non-respect de l’interdiction de cabotage et sa politique de billets à bas prix, rendue possible uniquement par le dumping social et salarial qu’elle pratique. Et en raison de sa participation dérisoire aux frais d’infrastructures.

Ecrire un commentaire