| Communiqués de presse

Bon résultat 2019 des CFF

Les collaboratrices et collaborateurs doivent enfin être récompensés équitablement!

Le bénéfice des CFF reste élevé: en 2019, l'entreprise affiche une fois de plus un bon résultat. Le SEV veut négocier pour le personnel une participation équitable à ce succès financier. «Il n'est pas envisageable que le personnel se retrouve les mains vides après toutes les prestations accomplies en cette année 2019 durant laquelle de nombreuses pannes se sont produites», affirme la vice-présidente SEV Barbara Spalinger.

Le SEV prend connaissance du résultat annuel solide des CFF. Il se réjouit de l'augmentation du nombre de voyageurs et de la hausse marquée des ventes de billets et considère que ceci est un signal positif dans les débats actuels sur l'environnement. Le SEV se réjouit également que les chiffres de CFF Cargo restent positifs.

Le personnel est un facteur de succès

En 2020 également, les CFF veulent proposer à leur clientèle des rabais pour quelque 100 millions de francs, ce que le SEV salue. «Toutefois, tout comme l'année précédente, les CFF pensent à la clientèle mais oublient de récompenser leur personnel, qui est pourtant le visage de l'entreprise!» rappelle la vice-présidente SEV Barbara Spalinger. «Le personnel a été mis fortement sous pression et l'est toujours, il est en outre de plus en plus exposé aux agressions. L'année passée, il a fourni une prestation extraordinaire vu les circonstances – avec toutes les pannes, les retards accumulés, la mauvaise planification du personnel et les ressources limitées autant au niveau du personnel que du matériel. Le résultat stable du groupe qui affiche 463 millions de francs est à imputer en grande partie aux collaboratrices et collaborateurs des CFF dans tous les domaines. Il n'est donc pas acceptable qu'ils n'en profitent pas également!»

C'est pourquoi le SEV demande de pouvoir négocier rapidement une participation adéquate au bénéfice car il est grand temps que les CFF remercient convenablement leur personnel, et que ces remerciements soient adressés sous une forme financière.

Conversion au lieu de démantèlement

Le SEV suit aussi avec grande attention la hausse du quota de self-service dans la vente des billets. Plus de 90 pour-cent des billets de trains émis sont acquis par la clientèle elle-même, soit online ou alors aux automates. Le SEV reste vigilant quant au sort réservé au personnel des guichets. Il attend des CFF que le personnel de vente qui n'a plus de travail aux guichets soit reconverti et engagé à d'autres postes.

Ecrire un commentaire