| Communiqués de presse

L’entretien du matériel roulant doit rester une des tâches les plus importantes des CFF

L’action du SEV conduit à la préservation de 100 postes aux CFF

Le Syndicat du personnel des transports SEV salue la décision des CFF de renoncer à une plus grande privatisation du secteur de l’entretien du matériel roulant. Il s’agit d’une des tâches les plus importantes de secteur ferroviaire. Le SEV est prêt à accompagner activement le développement des profils professionnels concernés.

Nous avons eu vent, ces derniers mois, de scénarios catastrophes où les CFF prévoyaient de délocaliser largement l’entretien du matériel roulant du trafic voyageurs en le confiant à des entreprises externes, notamment sans la reprise du personnel concerné. L’application d’une telle stratégie aurait sonné pour le SEV le début des hostilités ouvertes. Car la provocation était évidente : sacrifier à nouveau le personnel sur l’autel de la libéralisation du rail ! Le SEV est éminemment soulagé que les CFF aient finalement choisi la voie de la raison. L’entretien du matériel roulant continuera à être réalisé de manière interne par du personnel des CFF. Grâce à l’action du SEV, 100 postes qualifiés ont pu être préservés.

Le SEV est tout à fait conscient de la pression concurrentielle qui s’exerce dans divers secteurs et se dit prête à discuter avec les CFF du développement de l’entretien du matériel roulant et de son personnel. Cette situation s’est déjà présentée ces dernières années pour d’autres métiers typiques des chemins de fer. Le SEV attend de ce fait des CFF une stratégie globale incluant des perspectives pour le personnel. Pour le Syndicat, la discussion ne pourra avoir lieu que sur la base d’un concept global.

La marge de manœuvre pour des négociations est aussi étroite que lors des négociations de la CCT CFF actuellement en vigueur jusqu’à fin 2010. Ce contrat règle les questions centrales pour la totalité du personnel des CFF et ne peut pas être remis en question pour les différentes branches. Il laisse toutefois suffisamment de marge de manœuvre pour des adaptations spécifiques.

Ecrire un commentaire