| Actualité / journal SEV

Portrait

Wolfram Siede fait avancer Fairlog

Wolfram Siede, c’est le nom du nouveau responsable de l’alliance syndicale Fairlog au SEV. Il s’est toujours engagé avec ferveur pour la défense des droits humains et la justice sociale. Ce sont avant tout les employés de la logistique qui profitent aujourd’hui de ses services.

Wolfram Siede.

Wolfram Siede travaille depuis le 1er octobre 2018 au SEV. Il a été engagé en tant que responsable du domaine Fairlog, l’alliance syndicale fondée en 2017 dans la branche de la logistique. En plus de sa tâche principale, il encadre aussi les sections des transports publics de Zoug et d’Auto AG Schwyz.

Un « curriculum en mosaïque »

Au début de sa carrière, Wolfram Siede était artisan, puis il est devenu concepteur de médias. Il dit de lui-même : « j’ai un curriculum en mosaïque ».

C’est seulement sur le tard qu’il se lance dans des études en travail social; il passe son bachelor en 2012. Son dernier poste de travail était dans l’encadrement social des réfugiés chez Caritas en Allemagne. Au premier abord, on ne voit pas trop de rapports avec le domaine syndical ni avec la branche de la logistique. Mais Wolfram Siede fait des parallèles : « Dans les deux domaines, il s’agit de défendre les droits humains de personnes qui se trouvent parmi les moins privilégiées sur le plan économique. » Il précise aussi qu’il n’est pas étranger au monde syndical: dès le début de son activité professionnelle, il est devenu membre actif des syndicats IG-Metall et Ver.di qui font partie de l’Union syndicale allemande.

Développement de la branche

La tâche de Wolfram Siede en tant que responsable de Fairlog au SEV n’est pas simple car la branche de la logistique est extrêmement vaste et confuse, et pratiquement pas organisée sur le plan syndical. Mais si l’on jette un oeil sur le mur de son bureau où est affiché un Mindmap bariolé, on comprend qu’il ne perd pas le fil. Son objectif est clair : « dans le projet Fairlog, le SEV s’intéresse en premier lieu au transport ferroviaire des marchandises et aux prestataires de logistique qui y sont liés. Actuellement je concentre mes forces là-dessus », explique-t-il. Dans ces entreprises, Fairlog, resp. le SEV n’a jusqu’à présent pas ou très peu de membres. « Nous partons quasiment de zéro », confirme Wolfram Siede.

Le premier pas consiste donc à se développer au niveau des entreprises, ce qui demande d’une part beaucoup de travaux de recherche mais d’autre part aussi des discussions personnelles avec les employé-e-s.

« C’est ainsi que je peux nouer des contacts et savoir où le bât blesse », explique Wolfram Siede. Il est certain qu’avec ce travail de mise en place des bases, sont goût pour le social est satisfait.

L’objectif : conclure une CCT

Le but premier pour l’instant est de recruter des membres. Le pas suivant sera de conclure des CCT d’entreprise. Ce sont avant tout les salaires mais aussi les réglementations sur les temps de travail et de repos qui constituent les principaux problèmes.

« Jusqu’à présent, il n’y a pas de salaire minimum et beaucoup d’employés ont des revenus très bas dans cette branche », affirme Wolfram Siede. Et les journées de 13 ou 14 heures sont monnaie courante.

« Nous voulons nous ancrer dans ces entreprises et tenter de fixer des règles au moyen de CCT. » L’objectif à long terme sera certainement une CCT de branche, mais le chemin est encore long et sinueux jusque-là.

Fairlog a déjà accompli du travail concret: Unia a commencé à parler à des chauffeurs poids-lourds de manière ciblée et à les organiser. Dans ce secteur, la peur règne véritablement et on essaie de briser cette peur. Syndicom est intervenu auprès des courriers cyclistes, entre-temps il y a maintenant une CCT dans ce domaine.

Beaucoup de secteurs de la branche de la logistique, qui croît à une vitesse folle, sont étroitement liés au service public car ce dernier est de plus en plus privatisé. C’est aussi pour cela que le SEV s’engage dans cette branche. Fairlog est un pas important vers un développement syndical dans la branche et Wolfram Siede, avec sa grande motivation, est la personne idéale pour accomplir cette tâche difficile.

Karin Taglang
Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire