| Actualité / journal SEV

Transports publics lausannois

Nouvelle CCT-tl plébiscitée

Les négociations pour le renouvellement de la CCT-tl ayant abouti, les membres du SEV étaient invités à se prononcer par le biais d’une consultation. Le dépouillement des résultats a eu lieu le 29 septembre.

En 2015, le personnel des transports publics lausannois – tl - avait balayé à 85,4 % le projet de CCT. L’échec de la précédente négociation de la CCT était dû à un système salarial au mérite que le SEV avait combattu. La mobilisation d’alors a été fructueuse. Elle a permis de partir sur de meilleures bases et d’arriver cette année à un texte satisfaisant où l’idée de salaire au mérite a été abandonnée.

Les avancées

Cette CCT comporte notamment un système salarial clair et transparent, une semaine de vacances supplémentaire et la fin du côté discriminatoire du congé maternité dans la progression salariale (cf. contact.sev, N° 13, 2017).

La nouvelle structure salariale est composée de 10 classes de salaire découpées chacune en 27 bandes, regroupées en 3 zones. La question du retrait de permis en dehors du travail pour les conducteurs connaît aussi une avancée.

La délégation de négociation SEV, satisfaite du résultat, appelait la base à dire oui. Lors de la procédure de consultation en septembre, les membres SEV tl et LEB ont pu retourner le matériel de vote qu’ils avaient reçu à la maison.

Confiance de la base

Le dépouillement des résultats a eu lieu le 29 septembre dans les locaux du SEV à Lausanne. Les membres du SEV ont accepté à 74,9 % la nouvelle CCT. Le taux de participation s’élève à 56.5 %. La délégation SEV est satisfaite de ce résultat et remercie les votants.

C’est l’aboutissement de presque 4 ans de travail et ces résultats expriment la reconnaissance par la base du bon travail du comité de section et du syndicat. « Cette confiance nous honore et nous poursuivrons avec force notre engagement en faveur des salariés des tl » relève Christian Fankhauser, secrétaire syndical SEV qui précise également: « La délégation SEV comprend les craintes des collègues qui ont refusé le résultat. Elle sera très vigilante lors de l’entrée en vigueur de la CCT. »

Le Conseil d’administration ayant également accepté le résultat des négociations, les partenaires sociaux ont commencé les travaux de mise en place de la nouvelle CCT. D’ici la fin de l’année, l’employeur remettra la CCT dans sa forme définitive à chaque employé. Les employé-e-s LEB seront également soumis à cette CCT qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018 pour 5 ans.

Yves Sancey

Commentaires

  • D'Alessandro Gilbert

    D'Alessandro Gilbert12/10/2017 07:03:30

    Bravo aux négociateurs, Mais surtout bravo à la mobilisation constante des camarades TL. ils se sont unis, ceci afin de se faire entendre par la direction TL. Retenons que les collègues SYNDIQUE ont pu démocratiquement leur opinion tant lors des assemblées que lors de la votation. Alors oui en étant syndiqué...on peut participer a non conditions de travail.
    BRAVO