| Communiqués de presse

Distribution de tracts dans les gares importantes

Le SEV informe les usagers des gares sur les intentions des CFF de revoir à la baisse les conditions de travail du personnel

Le Syndicat SEV a informé aujourd’hui ( mardi) les usagers des grandes gares sur les intentions de démantèlement des CFF en ce qui concerne les conditions d’engagement du personnel. Il a rendu attentif au fait que cela remet en question la qualité des transports publics.

Déjà tôt ce matin, dans les gares importantes, les employé(e)s des chemins de fer ont distribué des tracts pour informer les usagers des graves suites d’une résiliation de la convention collective de travail par les CFF. Ils ont rappelé également aux passagers qu’ils sont toujours sur la brèche, par n’importe quel temps, parfois dans des conditions extrêmes et partout sur le réseau. Que ce soit sur la voie ou dans les tunnels, jour après jour, ils assurent le fonctionnement des meilleurs transports publics d’Europe.

«La résiliation de la CCT signifie pour le personnel un appel à la lutte», souligne le vice-président SEV François Gatabin. Il ajoute : « C’est une grave pression sur la motivation qu’il faut dans l’exercice de la tâche quotidienne ! » Le Syndicat du personnel des transports constate que les plans de démantèlement des CFF, c’est-à-dire gagner moins, travailler plus longtemps avec moins de sécurité d’emploi, mettent en péril la paix du travail, remettent globalement en question le niveau qualitatif actuel des transport publics. Il conclut : « Du personnel à la petite semaine n’a pas la motivation qu’il faut pour se dépasser et fournir des prestations de pointe ! »

Ecrire un commentaire