| Actualité / journal SEV

SEV-ZPV

Personnel des trains: Ralph Kessler élu président central

Ralph Kessler (à gauche) succède à Andreas Menet.

Le 30 septembre à Langnau i.E. (BE), les délégués ZPV ont élu à l’unanimité Ralph Kessler pour succéder à Andreas Menet qui, le dernier jour de ses onze années de présidence, a remis au chef des CFF Vincent Ducrot, invité à cette assemblée, la résolution «Stop à l’Assistance clientèle 2020».

Ralph Kessler a pris ses fonctions de nouveau président central le jour qui a suivi l’AD. Il a 51 ans, habite à Olten et travaille aux CFF comme chef Assistance clientèle au dépôt d’Olten. Il fait partie de la ZPV depuis quasi 33 ans. Dès 1998 et jusqu’en 2003, il était actif au comité central en tant que responsable d’arrondissement, resp. coordinateur de la région Mitte. Dès 2001, il a fait partie de la commission du personnel pour représenter le personnel des trains au niveau surface et dès 2005, il a intégré la CoPe de la division Voyageurs, qu’il a présidée de 2015 à 2019. Il connaît donc parfaitement les questions liées au personnel CFF.
Les délégués ont procédé aux élections pour la période 2021-2024 et confirmé Jordi D’Alessandro à la vice-présidence qu’il occupait jusqu’ici ad intérim. Le jeune fribourgeois a aussi représenté la ZPV au comité SEV avec Carmine Cucciniello qui a été confirmé dans sa fonction, ainsi que tous les membres du comité central. Dans la CG, Daniel Oderbolz succède à Harald Führer à la présidence, Ernst Schipper devient membre remplaçant. 18 délégués ont été élus à la conférence CCT et à la commission CCT.

Engagement en faveur de l’Assistance clientèle     

Vincent Ducrot, «directeur» des CFF – il préfère ce titre à celui de CEO – a exprimé dans son discours sur la situation actuelle des CFF un «engagement envers l’Assistance clientèle»: c’était le titre qu’affichait une page de sa présentation. «Nous ne voulons pas démanteler l’Assistance clientèle mais essayer de l’optimiser. C’est vous qui établissez le lien, le contact direct avec la clientèle. Les voyageurs s’attendent à ce qu’il y ait du personnel dans les trains et sur les quais, c’est pourquoi nous avons augmenté sa présence. Ce n’est pas mon intention de créer des chemins de fer déshumanisés.»
La satisfaction de la clientèle envers le personnel des trains a augmenté depuis 2019. «Vous faites un bon travail et avez maîtrisé la période de confinement avec un grand professionnalisme», a déclaré Vincent Ducrot avec reconnaissance. Ceci malgré un sous-effectif de 100 postes à temps complet sur quelque 2000 assistant-e-s clientèle actuellement engagés. Parmi cet effectif, environ la moitié va partir à la retraite dans les six prochaines années. En 2020, 200 nouveaux collègues ont été ou seront formés, ils seront 250 en 2021, la tendance est à la hausse mais malgré tout, les sous-effectifs dominent.
Les délégués ont demandé une meilleure formation afin que toutes les catégories de trains puissent être accompagnées. Et que le projet de départ sans autorisation soit stoppé en trafic grandes lignes, qu’il y ait plus de place pour les vélos dans les trains comme demandé par le personnel des trains dans l’évaluation sur les duplex TGL et surtout: pas d’économies via les mesures salariales et les vacances! Vincent Ducrot a répondu que le politique attendait un sacrifice de la part du personnel. Mais le président SEV Giorgio Tuti a rétorqué: «Les CFF ont besoin de suffisamment de personnel motivé et une telle perspective ne les aide pas!»
Les délégués ont accepté 12 propositions: p. ex. que 2 jours libres au moins fassent suite à 5 jours de travail consécutifs ou plus, que les temps de trajet soient suffisants entre les trains et les locaux du personnel, et que le personnel de contrôle sporadique puisse faire des pauses aux heures des repas. Pour fêter le nouveau président, un apéritif offert par Andreas Menet attendait les participants.

Markus Fischer

«Assistance clientèle 2020» : stop !

Andreas Menet (à droite) et Jordi D'Allessandro, vice-président central ZPV, remettent à Vincent Ducrot la résolution «Stop à l’Assistance clientèle 2020». Photo: René Furrer.
 

Lors de l’AD ZPV, le président central Andreas Menet sortant a remis au chef des CFF Vincent Ducrot la résolution «Stop à l’Assistance clientèle 2020». Le texte se trouve sur le nouveau site internet www.zpv.ch et critique les promesses qui n’ont pas été tenues : sur les duplex du trafic grandes lignes, des trains de 400 mètres de long, il y a rarement plus de deux assistant-e-s clientèle, parfois même moins ; les contrôles renforcés sont rarement effectués en trafic grandes lignes ; les tours mixtes trafic régional / trafic grandes lignes ne sont pas réalisables dans la pratique. Le projet a donné lieu à un sous-effectif et ceci a occasionné plus de travail pour les répartiteurs ; et il n’y a pas de vision d’ensemble de la quantité d’effectifs répartis sur chaque train. «Le projet doit être stoppé immédiatement», a déclaré Andreas Menet, «car 2 ans après son introduction il y a encore trop de contradictions et de chantiers en cours, et ceci ne peut pas être amélioré avec quelques petits rafistolages ou changements superficiels. Pour la ZPV, ce projet a échoué!»

Le texte de la résolution se trouve sur le site web remanié et relooké de la ZPV.

Commentaires

  • Albert Brunner

    Albert Brunner02/10/2020 17:49:50

    Lieber Andi, als ehemaliger Mitkämpfer im ZPV wünsche ich dir alles Gute im "Ruhestand", an den ich zwar, so wie ich dich kenne, nicht recht glaube ... eher "Unruhestand". Gruss Albi

  • Bärti

    Bärti08/10/2020 13:08:04

    Super Ralph, danke Andj

    Meine Unterstützung ist sicher. Gute Gesundheit und viel Kraft de Bärti

Ecrire un commentaire