| Actualité / journal SEV

Navigation

Le consortium est un bateau fantôme...

Le consortium qui doit exploiter la navigation sur le bassin suisse du Lac Majeur ne verra pas le jour avant la fin du moi de février. Le personnel licencié n'a donc pas d'employeur. Ce vendredi 22 décembre, les syndicats et le personnel ont accueilli la ministre des Transports Doris Leuthard pour manifester leur désapprobation.

Sur le plan diplomatique et institutionnel, les grandes déclarations sont de mise, mais le personnel, lui, attend encore du concret afin de pouvoir reprendre le travail. Il a en effet appris que la signature officialisant la création du consortium devant exploiter la navigation sur les lacs tessinois aurait lieu d'ici le 28 février "une fois qu'auront été résolues les questions techniques et juridiques". C'est ce qu'a annoncé le DETEC dans un communiqué et qui a suscité de l'indignation chez le personnel et les syndicats. C'est donc pour cette raison qu'ils ont manifesté en tenue de travail leur désapprobation ce vendredi 22 décembre à Mendrisio à l'occasion de l'inauguration de la ligne Mendrisio-Varese où le gratin politique s'était réuni, à commencer par la ministre des transports Doris Leuthard.
Le personnel avait pourtant pu pousser un ouf de soulagement récemment lorsque la Société de navigation de Lugano avait décidé de donner suite aux accords trouvés cet été entre le canton, la ville de Locarno et les syndicats (plein emploi et salaires invariés pendant 2018).
Hélas, au niveau ministériel, on prend son temps et les décisions importantes sont repoussées et les employé-e-s doivent attendre. Une attitude jugée inacceptable et honteux par les syndicats. Alors que d'un côté on se bat pour créer les conditions minimales pour la saison 2018, d'un autre côté le tempo est ralenti jusqu'à l'invraisemblable. La volonté de créer un consortium remonte pourtant à 2016. Il est incroyable qu'il reste encore une dizaine de points à clarifier. Au final, le consortium ressemble toujours plus à un vaisseau fantôme.

En attendant, ce sont des bateaux en papier et sur papier qui naviguent et pas de ceux que pilote du personnel en cher et en os.

Pour de plus amples renseignements:

Angelo Stroppini, SEV: 079 479 05 63
Gianluca Bianchi, Unia: 079 786 78 10
Graziano Cerutti, OCST: 078 889 65 60

Ecrire un commentaire