Quoi de neuf à la commission des femmes ?

Projet Pussyhat  en Suisse aussi, le 8 mars,
journée mondiale des femmes.

Ce mouvement mondial s'engage pour une société ouverte et tolérante, dans le respect des valeurs démocratiques, des droits des femmes – des droits humains. Les droits des femmes, c'est l'affaire de tous ! Quand ce sont les droits humains qui sont bafoués, cela nous touche tous et toutes. Ce ne sont pas des femmes qui luttent contre des hommes. C'est le combat des femmes et des hommes contre le système patriarcal et les idées réactionnaires de droite qui véhiculent racisme, marginalisation et discriminations sociales. Le 8 mars auront lieu des actions de solidarité dans toute la Suisse. Et le mouvement se poursuivra le 18 mars avec la marche des femmes à Zurich. Notre volonté est de donner un signal fort. Nous ne tolérons aucune forme de fascisme. Bien au contraire. Nous vivons en communauté et dans la solidarité.

Nous ne pouvons plus rester murées dans le silence. Nous refusons de nous rendre complices. « We can’t keep quiet ».