| Communiqués de presse

Le SEV se réjouit de la décision du BLS à propos des Ateliers

Le personnel des Ateliers sera soutenu par le syndicat

Le Syndicat du personnel des transports SEV salue la décision du BLS de confier, dès 2019, une partie de l’entretien de ses véhicules aux Ateliers tpf de Givisiez. Le SEV défendra activement les intérêts du personnel concerné et compte bien être impliqué dans la démarche dès le départ.

Il était clair depuis longtemps que les Ateliers BLS de Aebimatt devaient être fermés. Le SEV a toujours demandé deux choses : le BLS doit conserver son personnel d’entretien et le travail doit être réparti sur plusieurs sites.

«La décision du BLS de transférer provisoirement l’entretien à Givisiez répond à notre requête la plus importante.», relève Michael Buletti, secrétaire SEV responsable de la section BLS. Le syndicat soutiendra cette mesure. Il y a assez de temps pour clarifier les conséquences concrètes sur le personnel. «Nous attendons de l’entreprise qu’elle nous intègre dès le départ dans le processus. Ainsi nous pourrons contribuer à la recherche de solutions individuelles acceptables pour les cas de rigueur. », ajoute Michael Buletti.

Le SEV est prêt à collaborer aux réflexions sur l’avenir de la planification des Ateliers BLS. La requête centrale: l’entretien des véhicules doit être effectué par le personnel de l’entreprise, seul garant du maintien des savoir-faire. Il sera ainsi possible de conserver, voire d’augmenter le nombre d’emplois manuels et techniques attractifs.

Commentaires

  • Johann Riedwyl

    Johann Riedwyl 24/03/2015 08:52:54

    Die bls plant mit Hochdruck auf 20ha Ackerland eine neue Werkstätte abseits all ihrer Personalstandorte. Die Werkstätten Bönigen und Oberburg werden für ca. 10 Jahre umgebaut, um anschliessend geschlossen zu werden. Die Fahrzeugumläufe zum neuen Standort führen dann alle durch das Nadelöhr Bern HB. Die Kostenfolge wird nicht aufgezeigt. Das forsche, politisch nicht abgestützte Vorgehen schürt Hass auf die Bahnwelt und uns Mitarbeiter. Kollegen wacht auf!

Ecrire un commentaire