| Communiqués de presse

Le SEV et les CFF se sont mis d'accord sur les mesures salariales 2012

Mesures salariales de 1.25 pour-cent et compensation des baisses de prestations de la caisse de pensions

Les CFF et la communauté de négociations des syndicats se sont mis d'accord sur les mesures salariales de l'année prochaine qui se monteront à 1.25%. L'augmentation générale des salaires est de 0.5%, pour les augmentations individuelles 0.5% sont prévus et pour les prestations extraordinaires 0.25%. En outre, les CFF compensent les mesures de stabilisation prises par la caisse de pensions CFF.

En octobre, la caisse de pensions CFF a communiqué qu'elle allait abaisser dès octobre 2012 le taux technique de 3.5% à 3% et le taux de conversion de 6.5% à 5.8% pour compenser l'augmentation de l'espérance de vie et le mauvais rendement du marché des capitaux. Pour les assurés, ces mesures de stabilisation entraînent d'importantes réductions de prestations. Ces dernières seront toutefois en grande partie compensées par le fait que les CFF augmenteront dès le 1er octobre 2012 leur part des cotisations de 2% en faveur de tous les assurés. En contrepartie, il a été convenu de renoncer à une augmentation générale des salaires pour 2013, pour autant que le renchérissement de 2012 ne dépasse pas 1.5%.

La revendication du SEV pour une compensation des baisses de prestations de la caisse de pensions est donc atteinte. „Alors que les réductions de prestations de la caisse de pensions CFF de ces dernières années ont fait diminuer les rentes vieillesse de 60 à moins de 50 pour-cent en comparaison du dernier salaire, il était tout-à-fait inacceptable pour le SEV de tolérer une nouvelle baisse" a fait savoir le président du SEV, Giorgio Tuti. „Un employeur qui se dit attractif et social doit offrir à son personnel la possibilité de vivre sa retraite dans la dignité“. Il ne faut pas oublier que les collaborateurs doivent continuer à fournir une contribution d'assainissement de 2.5% jusqu'à ce que le degré de couverture de 100% soit atteint.

Les mesures salariales de 1.25% ne correspondent pas entièrement à la revendication du SEV. Toutefois, les 20 délégués de la commission CCT du SEV ont accepté hier le résultat des négociations. Pour Philipp Hadorn, secrétaire syndical SEV, outre l’amortissement des baisses de prestations de la caisse de pensions, l'augmentation générale des salaires de 0.5% a été déterminante. „Alors que le personnel a dû se contenter ces dernières années de primes uniques, pour le SEV il était clair qu'il s'agissait maintenant d'obtenir une augmentation de salaire durable. D'autant plus, toujours selon Philipp Hadorn, que le bénéfice semestriel présenté par les CFF en septembre se monte à 166 millions de francs et que la productivité a encore augmenté. Le personnel, qui s'engage jour et nuit pour la clientèle et l'entreprise, a aussi le droit de profiter de ce succès„ .

Avec l'augmentation générale des salaires, toutes les plages salariales seront aussi relevées de 0.5% au 1er mai 2012 et ces dernières augmenteront de nouveau de 0.5% au 1er mai 2013.

Ecrire un commentaire