| Communiqués de presse

Le SEV invite les CFF à agir

Cisalpino : ça suffit !

Les pannes des Cisalpino ont dépassé les bornes. Les voyageurs et le personnel subissent les conséquences de ces perturbations. Ils ne font plus confiance aux Cisalpino. Le Syndicat du personnel des transports SEV demande que les compositions de Cisalpino soient retirées du trafic sur le réseau suisse jusqu’à ce que la qualité de l’entretien ait atteint le standard de notre pays.

« C’est beaucoup mieux de changer une fois de train, plutôt que de rester coincé en rase campagne ou pire, dans un tunnel », fait remarquer le président SEV ad intérim Giorgio Tuti. Les trains à caissons inclinables Cisalpino sont tellement peu fiables que ni les voyageurs, ni le personnel des locomotives et des trains ne montent dans ces compositions l’esprit tranquille.

Pour le Syndicat du personnel des transports SEV, c’est le moment d’agir. Il demande que les trains à caissons inclinables soient entretenus conformément aux standards suisses afin que leur fiabilité soit au même niveau que celle de nos trains. « Jusqu’à ce que ce niveau soit atteint, des compositions de remplacement remplissant les exigences requises devront rouler sur le réseau suisse », précise Giorgio Tuti.

Si, dans le cadre de la compagnie actuelle, il n’était pas possible d’atteindre les normes de qualité désirées, le SEV invite les CFF à prendre la majorité des parts – et donc la direction – de Cisalpino.


Pour de plus amples renseignements,

Ecrire un commentaire