| Communiqués de presse

Un bilan semestriel des CFF sans surprise

De la marge pour des prétentions salariales justifiées

Le Syndicat du personnel des transports prend connaissance avec intérêt du bilan semestriel des CFF. L’entreprise a non seulement reconnu que les dégraissements successifs ne constituent pas une solution. D’autre part, elle a dégagé des moyens suffisants pour que les collaboratrices et collaborateurs puissent prendre part à la réussite.

Un changement stratégique s’imposait, c’était évident depuis longtemps. Cargo se tourne à présent vers la rentabilité et laisse de côté la surenchère à tous crins pour rafler les transports à d’autres compagnies. Cette nouvelle stratégie va servir à long terme au transfert de la route au rail, car les chemins de fer peuvent sans conteste s’affirmer au niveau de la qualité. Cet aspect inclut également une collaboration internationale du transport des marchandises, ce que le SEV préconise depuis longtemps.

L’engagement de personnel spécialisé en informatique a valeur de signal positif. Les CFF semblent avoir reconnu que la suppression acharnée de personnel n’a pas d’avenir. Cela vaut pour tous les secteurs et non pas uniquement pour l’informatique. Il faut un complément de personnel qualifié en beaucoup d’endroits et surtout dans l’accompagnement des trains où la qualité du service à la clientèle est en jeu.

Le bilan semestriel des CFF montre que les moyens sont à disposition pour accorder au personnel une augmentation salariale substantielle. Les syndicats déposeront ces prochains jours leurs revendications salariales qui prendront en compte, en plus de la pleine compensation du renchérissement, une augmentation réelle de salaire.

Le SEV partage les soucis des CFF concernant la situation de la caisse de pensions. Il prendra position également pour la variante maximale d’assainissement par la Confédération. Pour quelle raison les cheminotes et cheminots devraient-ils payer pour des erreurs politiques ? Qui plus est, après avoir contribué massivement à l’assainissement de la caisse de pensions par des pénalisations salariales, une hausse des cotisations de la caisse de pensions et l’élévation de l’âge de la retraite !


Pour de plus amples renseignements,

Ecrire un commentaire