| Communiqués de presse

Le Syndicat SEV accueille favorablement la table ronde

CFF Cargo : stoppons d’abord, nous discuterons ensuite

Le Syndicat du personnel des transports SEV est content de voir que les choses bougent autour de la situation à CFF Cargo. Ses attentes vis-à-vis de la table ronde de demain sont claires : les suppressions de postes doivent être suspendues avant que l’on puisse parler des mesures et stratégies futures. Les syndicats devront être invités à participer à ces discussions.

La position du SEV n’a pas changé : il rejette catégoriquement les mesures de démantèlement aussi longtemps que les analyses ne seront pas posées ouvertement sur la table, que les responsables n’auront pas été désignés et qu’une stratégie à long terme ne sera pas élaborée. Cette position a reçu un large soutien lors des derniers jours, comme le montre la discussion au Conseil national. Le premier pas est fait : le Conseil fédéral va engager la discussion avec les CFF autour d’une table ronde.

Pour la suite des événements, il n’y a qu’une voie possible : CFF Cargo doit suspendre sa décision, puis informer le personnel concerné en détails sur la situation et enfin, entamer un dialogue ouvert avec les syndicats et les représentants locaux afin de rechercher des solutions qui offrent une perspective d’avenir aussi bien à l’entreprise qu’aux employés.

Le SEV est prêt à travailler de manière constructive sur un tel schéma. Mais si les CFF s’en tiennent à leur paquet de démantèlement unilatéral, dont ils ont décidé à l’encontre de la convention collective de travail et sans en référer aux partenaires sociaux, le SEV adoptera une position de rejet total.


Pour de plus amples renseignements: 031-357 57 50 und 079-357 99 66,

Ecrire un commentaire