| Communiqués de presse

Revendications salariales du personnel au sol Swiss

Grand besoin de rattrapage: les syndicats exigent 6 pour-cent

SEV-GATA et trois autres syndicats du personnel du transport aérien ont transmis leurs revendications salariales à Swiss. Celles-ci se composent de 4 pour-cent pour les augmentations salariales en générale ainsi que 2 pour-cent supplémentaire pour des adaptations individuelles. Les syndicats estiment que ces revendications sont appropriées vue le besoin de rattrapage et le développement économique.

L’argument principal pour cette demande est le besoin de rattrapage de ces dernières années. Swiss paie pour des fonctions similaires des salaires en dessous de la moyenne de la branche. Ces différences se sont accentuées encore ces dernières années étant donné que Swiss n’a fait aucune adaptation. Il y a le danger de la perte de la capacité de la concurrence en tant qu’employeur et la perte du personnel avec know-how en vue du marché du travail qui est en augmentation.

Le personnel au sol avait ces dernières années une charge permanente et élevée à supporter. Beaucoup de réorganisations ont fait que le même travail a dû être accompli avec toujours moins de personnel. Le président SEV-GATA Philipp Hadorn dit : «La patience pour supporter cette charge a des limites ». Enfin il faut une récompense financière pour ces prestations afin de ne pas mettre en péril la motivation des employés.

Les syndicats SEV-GATA, PUSH, KV et SSP rendent attentif en ce qui concerne la revendication salariale que les affaires de Swiss se sont déroulées de manière positive et font la conclusion : « Il est temps que le personnel puisse également en profiter ».

SEV-GATA (Groundstaff Aviation Technics and Administration) est le service du transport aérien du syndicat du personnel des transports SEV.

Ecrire un commentaire