| Actualité / journal SEV

Liaison ferroviaire directe Bulle – Fribourg

Dans 2 ans, le RER fribourgeois sera là !

Le SEV craignait que le RER fribourgeois allait engendrer la création d'une nouvelle filiale ferroviaire. Ce ne sera pas le cas. La future liaison directe Bulle – Fribourg sera effectuée sous la responsabilité des tpf en collaboration très étroite avec les CFF.

« Ouf, je suis très satisfait de cette solution » a lancé vendredi 4 décembre, tout de suite après la conférence de presse du Conseil d'Etat fribourgeois, un Christian Fankhauser visiblement soulagé.

Deux étapes

Le gouvernement fribourgeois a annoncé que le projet « RER FR » sera introduit en deux étapes: la première étape sera réalisée en décembre 2011, avec le lancement de la nouvelle liaison ferroviaire directe Bulle – Romont – Fribourg – Berne. La deuxième étape est programmée pour décembre 2014. Etape qui verra la cadence semi- horaire introduite sur toutes les lignes ferroviaires régionales desservant la gare de Fribourg.

Pas de filiale

La crainte du SEV et de Christian Fankhauser était de voir les TPF et les tpf créer une filiale, avec le risque de conditions de travail péjorées par rapport à celles en vigueur au sein des deux entreprises. Dans un communiqué commun, les deux entreprises précisent que « la variante prévoyant la création d’une société nouvelle chargée de réaliser le RER n’a pas été retenue, puisque c’est la voie du partenariat qui a été privilégiée ». Un partenariat très étroit, puisque les deux entreprises ont convenu que les CFF prendront le 22% du capital-actions des tpf. Les CFF et les tpf ont tenu à préciser qu'elles conserveront leur indépendance par le biais de la « convention de collaboration opérationnelle ».

Développement des transports publics

Nul doute que l’arrivée du RER fribourgeois dopera la demande en transports publics dans le canton. Un développement qui réjouit Christian Fankhauser. « C’est certain qu’il y aura non seulement plus de trains mais également plus de bus dans le canton de Fribourg, et donc plus de personnel ». AC

Ecrire un commentaire