| Communiqués de presse

PS et Verts proches des syndicats

Le SEV et syndicom ont fait analyser les votes des membres du Conseil national. Leur palmarès 2011-2015 met clairement en évidence que les Socialistes, les Verts et les Verts libéraux sont ceux qui ont voté le plus souvent dans le sens des positions défendues par les deux syndicats. Les conseillers nationaux de l’UDC se retrouvent de manière pratiquement compacte en queue de ce classement.

Les deux syndicats SEV et syndicom ont mandaté l’agence bernoise de communication Border Crossing SA pour analyser l’ensemble des positions prises par les conseillères et conseillers nationaux au cours des quatre dernières années. Sous la direction d’Aline Clauss, analyste scientifique en communication et médias, un palmarès a été établi ; il montre dans quelle mesure les parlementaires et les diverses fractions ont soutenu les positions des syndicats, respectivement ont été d’avis contraire. « A la base de 24 votations importantes, nous avons relevé qui au Parlement s’est engagé pour les intérêts des salariés et pour un service public fort ». Le président SEV Giorgio Tuti déclare : « Le résultat en lui-même ne nous surprend pas mais ce n’est pas la même chose de se fier seulement à des sentiments ou d’avoir une analyse systématique sur la table ».

L’analyse, avec un résultat exprimé entre +1 et -1, montre le degré de correspondance avec les positions des syndicats. +1 correspond à une concordance complète avec les syndicats,
-1 à une divergence totale. Trois conseillers nationaux obtiennent un +1 clair, quatre UDC obtiennent un -1 complet. C’est au PS que cette concordance est généralement la plus grande, les Verts suivant avec quelques chevauchements. Les Verts libéraux les escortent immédiatement. Le milieu du classement est tenu par le PDC et le PBD, le PLR les accompagnant avec quelques superpositions. Les conseillères et conseillers nationaux de l’UDC par contre se retrouvent pratiquement en bloc en queue de classement. Bernadette Häfliger, vice-présidente de syndicom, conclut : « Les politiciens et politiciennes du bloc bourgeois – et en particulier ceux de l’UDC - n’ont guère eu de considération pour les revendications des syndicats au cours de ces quatre années ».

Pour tout renseignement :

Nina Scheu
directrice-suppl. de la communication
syndicom – Syndicat des médias et de la communication
tél. 079 757 11 56 | Enable JavaScript to view protected content.

Peter Moor-Trevisan
directeur de la communication
SEV – Syndicat du personnel des transports
tél. 079 357 99 66 | Enable JavaScript to view protected content.

Ecrire un commentaire